Mercury, pour surveiller son moteur depuis la terre

Mercury Vessel View

Avec sa gamme d'instrumentation Vessel View, Mercury offre un nouveau niveau de service pour ses utilisateurs. En effet il est désormais possible de suivre l'historique du moteur en interrogeant un serveur.

En tant que motoriste, Mercury Marine développe une gamme d'instrumentation pour ses moteurs. Pour être encore plus à l'écoute de ses utilisateurs, elle propose des instruments Vessel View qui ressemblent plus à des consoles électroniques qu'à de simples compte-tours.

Vessel View 502

Ces produits sont développés en partenariat avec Navico (Simrad, Lowrance et B&G). C'est-à-dire qu'ils reprennent toutes les fonctions que l'on trouve sur les écrans multifonctions à savoir une interface tactile avec accès à des pages cartographie, sondeur et surtout une page instrumentation. Pour les moteurs, Mercury a développé ses propres fonctions accessibles via un protocole propriétaire Smart Craft.

Vessel View 702

Avec le protocole Smart Craft, Mercury peut à la fois recevoir et afficher des informations venant du ou des moteurs (jusqu'à 4 moteurs), mais surtout peut aussi envoyer des paramétrages au moteur. Ainsi le pilote peut choisir le mode de fonctionnement du hors-bord : économique, pêche à la traine, ski nautique… Pour chacun de ces modes, le moteur se reprogramme pour être le plus efficace possible.

Vessel View Mobile

Le mode ski nautique par exemple, agit sur le régime et la capacité d'accélération. On entre un profil du skieur (poids, niveau, expérience…) et le moteur modifie son électronique pour assurer le déjaugeage en un temps voulu.

Vessel View Mobile

Côté informations, le moteur renvoie vers les écrans Vessel View la consommation, l'état du trim, des sondes et même des codes de panne. Ainsi le pilote reste toujours au courant de l'état de son moteur. Quelle que soit la fenêtre sélectionnée sur l'écran, par exemple la cartographie, il garde toujours un accès direct à la page des informations moteur sur le côté de l'écran.

Vessel View Mobile

La gamme Vessel View est composée de 2 écrans 502 et 702 (un 5 et un 7 pouces). Tous les deux sont tactiles, mais le 7 pouces possède aussi un clavier pour faciliter sa manipulation quand la mer est agitée.

Vessel View Mobile

En plus, Mercury vient de sortir un module Vessel View Mobile. Il s'agit d'une petite boite noire qui se branche sur le faisceau moteur et qui envoie les données moteur en Bluetooth vers un smartphone ou une tablette. Plus besoin d'écran, tout arrive sur son téléphone ! En plus d'un affichage, le Vessel View Mobile permet aussi de transférer les données du moteur vers un serveur qui les stocke. Ainsi le revendeur chargé de l'entretien pourra avoir accès à l'historique du moteur sans même se déplacer à bord. Il pourra ainsi prévoir les révisions ou alerter en cas de mauvaises utilisations. Ce boitier que l'on peut installer sur les moteurs à partir de 40 ch offrira aussi un horamètre trop souvent absent sur les petites embarcations de plaisance.

Vessel View Mobile

L'application disponible pour tous les smartphones possède aussi des pages d'information avec des check-lists. Par exemple l'hivernage, ou une liste avant le départ…

Vessel View Mobile

Vessel View 502 : à partir de 1386 €

Vessel View 702 : à partir de 2500 €

Vessel View Mobile : 320 €

S'installe sur tous les moteurs Mercury de plus de 75 ch depuis 2003, sur les moteurs de 40 à 60 ch depuis 2017.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Hors-série électronique

Les avantages de la girouette anémomètre par ultrasons avec LCJ Capteurs

UpSideUp, l'ange gardien des voiliers