Le Vanqraft 16, croisement entre un jet-ski et un tender


Premiers visuels du nouveau jouet des mers, le Vanqraft 16, croisement entre un jet-ski et un tender. La marque de yachts de luxe néerlandaise vient de mettre à l'eau son premier modèle, capable d'atteindre les 40 nœuds !

Même si les concepteurs du Vanqraft 16 — Guido de Groot et Studio Delta – ont réalisé des calculs précis liés à la vitesse et l'accélération, il n'y a qu'une fois à l'eau que le chantier a pu se vérifier ses projections. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il en est ravi, comme il l'explique "Nous avons réalisé les premiers essais le 11 mars 2017 et, comme le montre la vidéo, on s'est vite rendu compte que ce concept, conçu par le propriétaire de Vanquish — Tom Steentjes – fonctionne comme un rêve."

Il faudra patienter encore un peu pour tester ce scooter des mers d'un autre genre. Les premiers modèles feront leur tournée européenne dans le sud de la France et aux Baléares entre juin et juillet 2017.

Le Vanqraft 16 est un croisement entre un scooter des mers et un tender, capable de transporter jusqu'à cinq passagers. Le chantier le décrit comme combinant une excellente maniabilité, un confort exceptionnel par rapport à d'autres scooters des mers et une technologie de premier ordre. Chaque propriétaire pourra personnaliser son tender à son goût.

Propulsé par un moteur Yamaha 1,8 L de 200 CV avec propulsion jet, il peut facilement atteindre 40 nœuds, tandis que la version Veloce atteindra plus de 50 nœuds. Pour plus de maniabilité, le Vanqraft 16 peut s'utiliser en marche arrière quand c'est nécessaire. Tandis que la propulsion jet, installé à plat dans la coque, lui permet d'être stocké dans n'importe quel garage à tender.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...