Le Trophée Jules Verne entre les mains de Francis Joyon !


Le 26 janvier 2017, Francis Joyon et ses cinq membres d'équipage décrochaient le Trophée Jules Verne en 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes. Ce 27 avril 2017, soit 3 mois après leur exploit, les 6 marins venaient récupérer, en mains propres, leur trophée lors d'une cérémonie de remise des prix au Musée de la Marine Nationale à Paris.

C'est officiel ! Francis Joyon et ses cinq équipiers — Bernard Stamm, Alex Pella, Gwénolé Gahinet, Clément Surtel et Sébastien Audigane – ont reçu leur trophée Jules Verne ce jeudi 27 avril 2017, au Musée de la Marine Nationale à Paris. Trois mois après leur record, ils ont enfin pu tenir entre leur main cette sculpture en sustentation dans l'espace (elle est maintenue en l'air par un champ magnétique), créée par l'américain Thomas Shannon.

"Je repense très peu à cette aventure, car je me projette dans le futur. Cette soirée de remise du trophée est l'occasion de se replonger dans cette épopée et d'entrevoir tous les acteurs. On est très fiers de s'inscrire dans la continuité de ce que des marins comme Robin Knox Johnson, Peter Blake ou Bruno Peyron ont tracé. Je suis très fier de recevoir ce Trophée des mains de Sir Robin" indique Francis Joyon.

L'ancien détenteur du Trophée – Loïck Peyron – étant actuellement aux Bermudes pour préparer la Coupe de l'America, c'est Pierre-Yves Moreau, un des treize équipiers du précédent record qui a remis le Trophée aux six marins d'Idec Sport. Il était accompagné de sir Robin Knox-Johnston, détenteur du Jules-Verne en 1994 aux côtés du regretté Peter Blake en 1994 (Enza New Zealand), en 74 jours.

Manquait à l'appel Sébastien Audigane, actuellement en convoyage dans l'Atlantique, remplacé sur la photo par Marcel Van Triest, routeur à terre.

Remise des mini-trophées aux navigateurs et partenaires

Trophée Jules Verne en 40 jours

Le 26 janvier 2017, après un premier départ infructueux le 20 novembre 2016 et un deuxième départ le 16 décembre, les hommes d'Idec Sport entraient dans l'histoire de la course autour du monde en équipage avec un temps de référence de 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes. Les six navigateurs pulvérisaient le précédent record détenu par Loïck Peyron en 2012, sur le trimaran Banque Populaire, de près de 5 jours. Une sacrée performance réalisée par Francis Joyon, avec un bateau plus petit et moins d'hommes à bord.

Les 9 tentatives fructueuses du Trophée Jules Verne

  • FRANCIS JOYON/IDEC-SPORT 2017

40 JOURS 23 h | 30MIN | 30S

 

  • LOÏCK PEYRON/BANQUE POPULAIRE V

45 JOURS 13 h | 42MIN | 53S 2012

 

  • FRANCK CAMMAS/GROUPAMA 3

48 JOURS 7 h | 44MIN | 52S 2010

 

  • BRUNO PEYRON/ORANGE II

50 JOURS 16 h | 20MIN | 4S 2005

 

  • OLIVIER DE KERSAUSON /GERONIMO

63 JOURS 13 h | 59MIN | 46S 2004

 

  • BRUNO PEYRON/ORANGE

64 JOURS 8 h | 37MIN | 24S 2002

 

  • OLIVIER DE KERSAUSON /SPORT-ELEC

71 JOURS 14 h | 22MIN | 8S 1997

 

  • PETER BLAKE & ROBIN KNOX-JOHNSTON /ENZA NEW ZEALAND

74 JOURS 22H | 17MIN | 22S 1994

 

  • BRUNO PEYRON/COMMODORE EXPLORER

79 JOURS 6 h | 15MIN | 56S 1993

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...