Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Hors-Série : SECUMAR, fabricant de gilets gonflables, mais aussi de percuteurs automatiques…

Le percuteur automatique est le mécanisme d'un gilet gonflable qui vient percuter la cartouche de CO2 quand celui qui porte le gilet tombe à la mer. C'est donc un élément primordial pour la sécurité ! Il faut qu'il soit fiable, qu'il fonctionne tout le temps et qu'il ne montre pas de défaut. SECUMAR est le seul fabricant de gilets gonflables qui fabrique son propre percuteur. Une sorte de Rolls du déclenchement…

Le
Percuteur Secumar Secumatic 4001S

SECUMAR est un fabricant de gilets de sauvetage allemand. Cette société familiale a la particularité de produire en Allemagne toutes les pièces qui constituent leurs gilets. Si les boudins gonflables et les housses de protection sont cousus et collés "à la maison", les percuteurs sont aussi inventés et construits sur place.

Des percuteurs "maison"

SECUMAR a développé 2 modèles de percuteurs automatiques : le Secumatic 3001S et le Secumatic 4001S. Pour les deux le choix s'est porté sur l'utilisation d'une pastille de cellulose. De la taille d'un médicament (environ 5 mm), cette pastille en fibre de papier se désagrège dans l'eau. Solide elle bloque un levier. Décomposée, elle libère le levier qui avec la puissance d'un ressort vient percuter la cartouche de CO2. Cette dernière gonfle alors le gilet.

Avant leur commercialisation, toutes les pastilles sont vérifiées à l'usine une à une pour s'assurer de leur bonne épaisseur et de leur bon poids. Ce contrôle qualité très rigoureux assure un temps de déclenchement identique entre tous les gilets.

Kit manuel

A noter que les percuteurs automatiques SECUMAR peuvent aussi se bloquer volontairement pour ne fonctionner qu'en manuel. Ce sera utile pour une personne qui navigue dans des zones très humides (un équipier de la plage avant par exemple). Ce blocage évite les déclenchements intempestifs et involontaires. Une pièce en plastique livrée avec le gilet qui s'installe en place de la pastille de cellulose vient bloquer le mode automatique du percuteur. Sur le 3001S, un ruban jaune reste apparent sous le gilet pour bien se souvenir que le mode manuel est enclenché. Sur le 4001S, c'est un gros voyant jaune qui apparaît dans la fenêtre du gilet.

Kit manuel des percuteurs Secumar

La référence des percuteurs à pastille de cellulose

Le percuteur 3001S (le plus ancien des deux) se distingue par 3 voyants. Tous les voyants doivent être au vert pour que le gilet soit prêt à fonctionner. Les trois voyants sont repérés par des lettres (A, B et C). Le A est le voyant de la tirette de déclenchement manuel. La tirette déclenchée casse un petit témoin qui s'affiche rouge. Le voyant B est celui qui indique que la pastille de cellulose est bien en place. Et le voyant C montre que la cartouche est bien serrée.

Secumatic 3001S

Sur ce percuteur, l'accès à la pastille se fait facilement. En dévissant en premier la cartouche, puis en ouvrant une protection (basculement d'un levier sur la gauche du percuteur). Ce levier permet de désamorcer le ressort et changer la pastille.

Secumatic 3001S

Ce percuteur un peu plus lourd et moins ergonomique que le nouveau modèle continue d'être utilisé, car il est moins cher à produire.

Secumatic 3001S

Avec le temps, les cartouches vissées finissent toujours par se dévisser avec les vibrations. Chaque utilisateur de gilet devrait avoir le réflexe de vérifier le vissage de sa cartouche avant tout usage du gilet. SECUMAR a solutionné ce problème grâce a son système Positorque sur le percuteur 3001S. En fin de pas de vis, la cartouche vient écraser un gros joint caoutchouc. Ce joint maintient une pression sur la cartouche qui évite ainsi qu'elle ne se dévisse.

La Rolls des percuteurs

Le percuteur Secumatic 4001S est le dernier né chez SECUMAR. Ce modèle plus compact que son prédécesseur est aussi beaucoup plus ergonomique. Il ne possède qu'un seul voyant. Sur ce modèle la cartouche n'est pas vissée, mais s'installe avec un quart de tour. Cette fixation est collée directement sur la bouteille. Un système breveté qui empêche la cartouche de se dévisser avec les vibrations. En plus, le pointeau qui vient performer la cartouche est installé dans cette partie. Si bien que chaque changement de cartouche revient à installer un pointeau neuf. L'assurance qu'il n’est pas abimé.

Secumatic 4001S

La pastille de cellulose est intégrée dans une sorte de compartiment en plastique. Ainsi elle n'est pas en contact avec les doigts quand on la change. Le réceptacle qui la reçoit est un tiroir qui s'ouvre avec un levier (celui qui arme le ressort). La position de la pastille est gérée par des détrompeurs. Impossible de l'insérer à l'envers. Si le tiroir est refermé sans la pastille, on ne peut plus alors insérer une nouvelle cartouche de CO2. Encore une sécurité ! De même si le déclenchement manuel a été utilisé, on ne peut plus insérer une nouvelle cartouche. Le Secumatic 4001S est une sorte de déclencheur ultime…

Secumatic 4001S

Plus performant, plus simple, plus ergonomique, plus léger, plus fiable : ce percuteur nouvelle génération est pour l'instant réservé aux gilets de nouvelle génération chez SECUMAR. Mais progressivement l'ensemble de la gamme est équipée de ce modèle.

Pensez aux kits de recharge

SECUMAR propose des kits de recharge qui compte à la fois une cartouche de CO2 neuve, mais aussi deux pastilles de cellulose (et des pins verts pour le modèle 3001S). Ces kits dépendent du volume de votre gilet (150, 220 ou 275 N). En effet la taille de la cartouche de CO2 n'est pas la même 32, 43, 56 ou 60 g). Pensez à toujours avoir un kit d'avance avec vous.

Kit de recharge Secumar

Reportage : Hors-Série Sécurité

Sea-Tags, la solution pour récupérer un homme à la mer

Wichard ProLine, la longe de harnais pour les marins soucieux de leur sécurité

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO