Solitaire Urgo Le Figaro : La 1re étape pour Lunven (Generali)

Nicolas Lunven, vainqueur de la première étape de la Solitaire Urgo Le Figaro © Alexis Courcoux

C'est sa 9e participation à la célèbre course du circuit Figaro, mais c'est pourtant sa première victoire d'étape. Nicolas Lunven a rejoint Gijon ce mercredi 7 juin 2017 à 00h 01 min et 16 sec, après 2 jours 07 heures 31 minutes et 16 secondes.

Après un départ retardé de Pauillac pour cause d'absence de vent, les 43 solitaires se sont élancés à 16h30 pour la première étape de 420 milles qui consistait à rallier Gijon (Espagne). Après une première nuit paisible, c'est une tout autre ambiance qui a attendu les figaristes. Le lundi de Pentecôte (5 juin) a vu les conditions se dégrader avec un vent de Sud-Ouest se renforcer progressivement. Des conditions difficiles qui ont continué toute la nuit avec un violent passage de front qui a généré des vents jusqu'à 50 nœuds, qui ont d'ailleurs fait plusieurs dégâts dans la flotte.

Du gros temps qui n'a pas impacté Nicolas Lunven qui a rejoint le port espagnol ce mercredi 7 juin à 00h 01 min 16 s et remporte la 1re étape de cette 48e édition de La Solitaire Urgo Le Figaro. Le skipper de Generali, 36 ans, a mis 2 jours 07 heures 31 minutes et 16 secondes pour boucler le parcours entre Bordeaux (Pauillac) et Gijon (Espagne), soit 420 milles (théoriques) à la vitesse moyenne de 7,56 nœuds. C'est sa première victoire d'étape malgré ces 9 participations à la grande course du circuit Figaro.

Nicolas Lunven © Alexis Courcoux

Depuis le départ de Bordeaux, il aura été tout le temps en tête de flotte, troisième à la bouée Radio France au Verdon puis quatrième à la bouée Turquie de mi-parcours. C'est peu après le passage du plateau de Rochebonne, alors que le vent et la mer devenaient tempétueux que le vainqueur de l'édition 2009 de La Solitaire URGO Le Figaro a fait une première différence, poussant son bord plein ouest un peu plus loin avant de virer et de mettre le cap tribord amure, vers Gijon. Deuxième mardi matin derrière Adrien Hardy, il a alors prouvé qu'il était l'un des plus rapides de la flotte en prenant les commandes en début d'après-midi pour ne plus jamais les lâcher.

Adrien Hardy (Agir Recouvrement) prend la 2Eeplace du classement provisoire, avec une arrivée le 7 juin à 00h 14 min 39 s. Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) prend la 3e place du podium en franchissant la ligne à 00h 29 min 02 s.

Adrien Hardy © Alexis Courcoux
Sébastien Simon © Alexis Courcoux

Liste des avaries de la première étape au 6 juin 2017

21h21 : Erwan Tabarly (Armor Lux) signifie son abandon après la casse d'une barre de flèche bâbord, il fait route vers Les Sables-d'Olonne.

21h23 : Le Santorini, bateau suiveur en queue de flotte, indique que Sophie Faguet (Porsche Corben) rencontre beaucoup de problèmes de voiles.

23h34 : Yannig Livory (Lorientreprendre) appelle la direction de course pour annoncer qu'une vague énorme a fait déralinguer son solent, la drisse est partie et la grand-voile s'est ouverte en deux. Après avoir envisagé d'aller à l'île d'Yeu, il décide finalement de faire route vers Gijon.

23h49 : Jérémie Beyou (Charal) indique qu'il n'a plus de drisse ni de solent, il fait route vers Gijon sous grand-voile seule.

00h14 : Damien Guillou (Domino's Pizza) appelle pour dire que sa grand-voile est déchirée, il fait route vers Les Sables-d'Olonne.

1h14 : Anthony Marchand (Ovimpex Secours Populaire) a lui aussi perdu sa grand-voile, déchirée, il fait également route vers Les Sables-d'Olonne.

1h34 : Erwan Tabarly (Armor Lux) est aux Sables à quai, accueilli par Estelle Graveleau et toute l'équipe du port qui s'est mobilisée.

4h25 : Éric Delamare (Région Normandie) annonce qu'il a perdu son grand spi.

5h46 : Marc Pouydebat (Auto Malin) explique que sa grand-voile s'est déchirée, il fait route vers La Rochelle.

7h27 : Damien Cloarec (Saferail) rencontre un problème d'aérien et d'antenne AIS qui a explosé, il reste en course, en route vers Gijon.

7h31 : Anthony Marchand (Ovimpex Secours Populaire) est aux Sables-d'Olonne, il rejoindra la flotte à Gijon ou Concarneau.

9h10 : Xavier Macaire (Groupe SNEF) indique que la têtière de sa grand-voile est décollée, tandis que Gildas Mahé (Action contre la faim) a perdu sa bouée couronne et son feu de retournement.

9h12 : Damien Guillou (Domino's Pizza) est aux Sables-d'Olonne, il rejoindra la flotte à Gijon ou Concarneau.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Solitaire Urgo Le Figaro

Top départ de la 48e édition de la Solitaire du Figaro

Retard et deux rappels généraux pour le départ de la 2e étape de la Solitaire du Figaro