Coupe de l'America : Artemis Racing en finale des challengers

Artemis Racing © ACEA 2017 / Photo Ricardo Pinto

Ce sont les Suédois d'Artemis Racing qui rejoignent en demi-finale des challengers Emirates Team Zealand. Pourtant, ce n'était pas gagné pour l'équipe du skipper Nathan Outteridge, mené à 3-1 contre Softbank Team Japan ce jeudi 8 juin 2017.

Jeudi 8 juin, Artemis Racing, skippé par Nathan Outteridge affichait seulement 1 point au compteur contre son adversaire Softbank Team Japan. Or, le premier à se qualifier serait le premier à atteindre 5 points. La journée du lendemain était donc cruciale pour l'équipe suédoise.

Or, ce vendredi 9 juin, Outteridge et son équipe ont remporté quatre courses consécutives, passant à 5 contre 3 pour les Japonais. Ils se qualifient donc pour les Challenger Playoff Finals, contre Emirates Team New Zealand.

"Absolument content" fut la réaction d'Outteridge à bord, immédiatement après la course. "C'était une course difficile et pour revenir les gars ont vraiment dû creuser. Nous sommes vraiment heureux de passer au prochain tour et nous serons prêts à y aller, dès demain."

Les Suédois affronteront désormais les Néozélandais ce samedi 10 juin, sur le Great Sound, aux Bermudes à partir de 14 h 08 (heure locale). Le vainqueur des Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs sera celui qui régatera contre Oracle Team USA, le defender de la coupe, sur l'America's Cup Match.

Pour Softbank Team Japan, cette défaite marque la fin du 4e défi japonais de l'histoire de la Coupe de l'America. Chacun (1992, 1995, 1999 et 2017) ayant échoué en demi-finale des challengers. Kazuhiko "Fuku" Sofuku, directeur général et manager du Défi, qui était également navigateur sur les défis de 95 et 99, a expliqué que c'était l'expérience la plus enrichissante.

"J'espère que cela aura un gros impact pour les Japonais et pour la navigation au Japon", a-t-il déclaré. "J'espère que nous renvoyons un bon message aux Japonais. Nous avons beaucoup travaillé et, dès le premier jour, nous avons eu un esprit de gagnant. Rien n'est impossible !"

"Je suis déçu de ne pas courir demain", a déclaré le capitaine du Défi japonais, Dean Barker, lorsqu'on lui a demandé comment il se sentait après la course. "Mais je pense que mon principal ressenti est une énorme fierté par rapport à ce que nous avons réalisé en deux ans. Nous sommes partis de rien... Quand nous sommes arrivés au ponton tout à l'heure, les mots ne peuvent pas décrire le sentiment partagé avec les familles, les membres de l'équipe et les amis et tout ce soutien. Je suis très fier de l'environnement que nous avons créé et j'espère que nous pourrons passer au prochain cycle de la Coupe. Je tiens à remercier tous nos supporters. C'était comme faire un tour de montagnes russes, mais le soutien que nous avons eu au Japon et en Nouvelle-Zélande a été phénoménal. Ce fut un voyage et une expérience incroyables, et je ne le changerais pour rien au monde."

Une finale à couteaux tirés

Nathan Outteridge (Artemis Racing) et Pete Burling (Emirates Team New Zealand) sont de "vieux ennemis" puisqu'ils ont été rivaux sur les deux derniers Jeux olympiques, décrochant chacun des médailles d'or et d'argent en 49er.

"Je suis impatient, mais c'est beaucoup plus que Peter et moi-même. Il s'agit de deux grandes équipes, bien représentées, qui navigueront en tête-à-tête" a déclaré le skipper d'Artemis Racing, confiant après ses quatre victoires de manches consécutives.

Trois courses sont prévues pour les Louis Vuitton America's Cup Challenger Finals entre les deux équipes challengers. Elles se dérouleront à partir de 14 h 8 (19 h 8 en France) aux Bermudes. C'est à l'issue de cette finale que l'on saura quel challenger affrontera le Defendeur américain.

Plus d'articles sur les chaînes :

Class AC, la fiche technique

Longueur hors-tout15.00 m
Largeur8.47 m
Déplacement lège2 432 kg
Voir la fiche technique du Class AC
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Coupe de l'America
A lire aussi sur Bateaux.com