Normandie Cup, les favoris raflent la mise avant le Tour de France à la Voile

Les Diam 24 devant le Havre pour la Normandie Cup © Jean-Marie Liot

Bilan positif pour la 2è édition de la Normandie Cup. Les ténors du Diam 24 OD ont assuré le spectacle, alors que sportboats et habitables ont également profité des régates en baie de Seine.

Remontada de Lorina Limonade – Golfe du Morbihan

Malgré une météo difficile tout au long des 4 jours de la Normandie Cup, marquée par le grand soleil et un vent souvent faible, la classe des trimarans Diam 24 OD a pu courir tant en stade nautique qu'en raid. Alors que Beijaflore a dominé le classement des premiers jours, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan, qui avait mal commencé l'épreuve, a pu effectuer une jolie remontée. La victoire finale s'est jouée lors du stade nautique de la dernière journée, entre 3 des favoris du Tour de France à la Voile, SFS, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan et Beijaflore.

Si cette victoire est de bonne augure pour le Tour, Quentin Delapierre, skipper sur l'épreuve, reste prudent. "Cette Normandie Cup s’annonçait compliquée car Bruno Mourniac et Corentin Horeau étaient absents. La 7e place de la première journée nous a un peu déstabilisés. Mais nous sommes restés unis et nous nous sommes appliqués à remporter un maximum de manches. C’est la première régate d’avant-saison où nous ne commençons pas en tête. Nous avons donc prouvé que nous étions capables de revenir malgré un retard important. Maintenant, il faut rester concentrés et humbles parce que les concurrents naviguent très bien. Chaque année, la Normandie Cup nous prépare bien au Tour de France à la Voile grâce à son format à l’identique et son plan d’eau complexe. Mais ce n’est pas parce que nous avons réalisé une belle avant-saison que nous allons remporter le Tour cet été ! Je pense que le niveau de la flotte est en hausse, il va falloir démontrer que nous savons élever notre niveau de jeu."

Les filles à l'honneur

En J80, Smart Grid Energy, qui se disputait la tête du classement avec Jaws depuis le début de la compétition, a finalement remporté l'épreuve d'un petit point d'avance.

Couru sur les First Class 7.50, le défi des clubs a réuni quinze équipages normands. C'est l'équipage 100% féminin SRH Ladies Normandy qui l'emporte elle aussi d'un point sur ses poursuivants de la Base de loisir de Bédanne.

Réussite de la grande course

La grande course, appréciée des coureurs, a vu la victoire du JPK 10.10 Foggy Dew en équipage et du Sun Fast 3200 d'Alain Férec et René Lair en double. Le parcours côtier du dimanche, remporté à nouveau par Foggy Dew, a confirmé la hiérarchie en équipage. Il s'adjuge donc la victoire au classement général. En double, le parcours côtier tombe dans l'escarcelle du Farr 727 45 South, alors que le Sun Fast 3200 Barcavela s'adjuge le classement général.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...