La coque de la Calypso a retrouvé sa jeunesse

La Calypso en chantier © Diane Cousteau

La Calypso — l'ancien dragueur de mines du Commandant Cousteau — est entrée en chantier en avril 2016 pour un long travail de rénovation. Et les travaux se poursuivent puisque désormais, le navire océanographique a retrouvé une coque en bon état.

La Calypso continue de faire peau neuve dans le chantier turc d'Istanbul. Après la rénovation des membrures et des varangues en mars 2017, le barrotage était en cours de découpe. Depuis, les travaux ont avancé puisqu'en mai, la restauration du bateau avait atteint le pont.

Depuis la mi-juin, la Calypso a retrouvé une coque toute neuve et commence à ressembler à ce qui s'apparente à un bateau. Le dernier bordé a été posé et la coque est désormais fermée. Une étape importante pour la Société Cousteau qui souhaite remettre le navire en état en hommage au Commandant Cousteau. Côté moteurs (des Volvo), l'association indiquait qu'ils étaient en bon état de fonctionnement.

Pour rappel, les travaux de rénovation sont coordonnés par Patrice Quesnel, ancien skipper de la Coupe de l'America. Lorsque nous avions contacté la Société Cousteau, au printemps dernier, elle estimait qu'il y aurait besoin d'encore un an de travaux pour sortir du chantier.

Crédit : Diane Cousteau

Travaux à suivre... 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Reconstruction de la Calypso

Rénovation de la Calypso : un chantier qui avance !

La Calypso priée de quitter le chantier Piriou de Concarneau