Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Transat Jacques Vabre 2017 : Le Multi50 Ciela Village contraint à l'abandon

Thierry Bouchard et Oliver Krauss ont embarqué le 5 novembre 2017 pour la Transat Jacques Vabre sur un Multi50 dernier cri, le Ciela Village. Un bateau neuf et doté de foils mit à l'eau tardivement — le 4 octobre dernier — qui leur laissait peu de temps de préparation pour la Transat Jacques Vabre.

Le Multi50 Ciela Village
Le

Alors que Thierry Bouchard et Olivier Krauss faisaient escale à Mindelo, au Cap-Vert, pour régler des soucis d'électronique sur le Multi50 Ciela Village, ils remarquaient une légère entrée d'eau dans la coque centrale. C'est en arrivant au port qu'ils ont constaté une fissure sous la coque, en avant du puits de dérive, au niveau de l'assemblage des deux demi-coques. Avec encore 1986 milles nautiques à parcourir, le duo a préféré renoncer à poursuivre la course. Ils attendent désormais un diagnostic plus précis pour décider des modalités de retour du bateau vers la France. Nous les avions rencontrés avant le départ. Bien que le bateau doive essuyer son baptême du feu, ils étaient confiants sur leur préparation. À lire ici.

"On avait vraiment envie de faire cette Jacques Vabre qui nous avait bien réussi en 2015 et c'était un excellent moyen de fiabiliser le nouveau bateau, de se confronter aux autres Multi50. Nous avons fait un bon début de course, le bateau va vite. Puis nous avons été un peu handicapés par nos pilotes qui ne fonctionnent plus depuis 6 jours. En ce qui concerne la fissure constatée, nous préférons ne pas prendre de risques en poursuivant notre course, et nous allons rapidement faire un diagnostic" a indiqué Thierry Bouchard, le skipper du Multi50.

Fred Bonnet, préparateur du bateau, un architecte de VPLP et le constructeur CDK Technologies se rendront sur place dans les prochains jours pour effectuer un premier diagnostic en vue de ramener le bateau dans de bonnes conditions. Une expertise technique plus approfondie sera ensuite réalisée en France. Le skipper - Thierry Bouchard — va rallier Salvador de Bahia en avion pour assister à l'arrivée des autres Multi50, dont la flotte est toujours menée par Arkema.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO