MENUBateaux.com
Magazine de la plaisance
SE CONNECTER

Poussé par le Vent : Après les Canaries, toujours les Canaries...

On retrouve Aurélien, Sarah et Nael dans ce vlog #15 de Poussé par le Vent... Après les Canaries, et bien, nos trois aventuriers sont toujours aux Canaries, où la variété d'îles et de spots les pousse à prolonger leur séjour...

Sarah en planche © Youtube
Le

On retrouve l'équipage de Poussé par le Vent toujours aux Canaries. Avec ses nombreux îles et spots, il y a tant de choses à découvrir aux Canaries que Sarah et Aurélien n'en sont toujours pas partis... On retrouve donc les parents du petit Nael au départ de Morro Jable, direction Gran Canaria pour faire de la planche, mais aussi pour rencontrer la famille. Première étape à Las Palmas après une superbe navigation avec une météo idéale, mais surtout de la pluie, une première depuis quatre mois ! 

Rendez-vous sur le spot de Pozo Izquierdo, lieu plein de souvenirs pour Aurélien qui y a fait ses plus beaux slaloms en compétitions avec du vent et des petites vagues, conditions toujours actuelles, même après plusieurs années. Puis on retrouve Sarah et Aurélien en visite de La Cruz de Tejeda en famille... Toujours à Las Palmas, les préparations à bord de Maloya continuent en prévision de la transatlantique à venir. Et on ne parle pas que du bateau puisque Sarah se fait une joie de déballer des paquets tant attendus : leur matériel de glisse 2018 (Fanatic & North, leurs sponsors en planche, SUP et windsurf).

Vient ensuite le temps de faire la fête sur les pontons avant le départ pour rejoindre d'autres horizons, mais aussi pour laisser la place aux participants de l'ARC. Direction — donc — les falaises de Las Nieves, avant de rejoindre Tenerife et la Marina de Puerto Chicco, où l'équipage effectue quelques travaux à bord de Maloya avant de reprendre la route pour le sud de l'île, la Gomera et El Hierro.

À Puerto Chicco, Sarah en profite pour refaire le bidon de sécurité, nécessaire à leur traversée, d'abord jusqu'au Cap-Vert puis ensuite jusqu'au Brésil. Bidon de sécurité qui leur servira dans le cas où ils seraient obligés d'abandonner le bateau pour leur radeau de survie. Un moment fort en émotion quand il s'agit de préparer les vêtements de Nael. Qui devient tellement grand et adepte de la marche que ses parents lui ont installé des filets sur les filières pour qu'il puisse se déplacer à sa guise sur le pont de Maloya.

Reportage : Poussé par le Vent

Poussé par le vent : Aurélien, il y a une sirène sous ta quille

Poussé par le vent : Bye les Canaries, direction le cap Vert !

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO