Plastimo Easyfit, un gilet de sauvetage ultra light

En intégrant la housse avec le poumon, Plastimo propose un nouveau de gilet de sauvetage très léger. Easyfit avec une cartouche positionnée à l'horizontale est aussi très bien dessiné pour les femmes.

Plus de housse de protection

Le nouveau gilet de sauvetage gonflable Plastimo Easyfit se démarque par un poids ultra léger : 30% de moins par rapport à la concurrence ! Cette prouesse est due à l'absence de housse de protection du poumon. Sur un gilet gonflable "traditionnel", le poumon est protégé par une housse qui s'ouvre quand le gilet se gonfle. Quand on porte son gilet, cette housse protège le poumon gonflable des agressions diverses (ragage, frottements…).

Sur le gilet Easyfit, c'est directement le poumon qui fait house. On comprend alors le gain de poids, mais aussi la plus grande vulnérabilité du produit. C'est pourquoi Plastimo conseille son gilet pour le port occasionnel. Un équipier de passage par exemple qu'il faut équiper temporairement. Pas pour un usage régulier.

Une cartouche installée à l'horizontale

Autre particularité du gilet : la position de la cartouche de CO2. Celle-ci n'est plus verticale comme sur tous les autres gilets, mais installée à l'horizontale dans le bas du gilet. Cette position est possible, car le gilet est de type chasuble, il s'enfile par la tête. Son poids est ainsi dans le bas du gilet.

Avantage collatéral à cette disposition, la cartouche ne gêne plus la poitrine des femmes. Un vrai plus pour le confort du gilet.

Léger, mais complet

Le gilet de sauvetage Easyfit entre dans la catégorie des gilets 150 N (il fait réellement 165 N) et possède tous les accessoires obligatoires pour être à la norme (sous-cutale, poignée de levage, bandes réfléchissantes, sifflet…). Son déclenchement est automatique (pastille de sel) et manuel.

Ce gilet est disponible à 69,00 €

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Accastillage
Salons Nautiques
Nautic - Salon Nautique de Paris
A lire aussi sur Bateaux.com