Boot Düsseldorf, ce que vous ne verrez pas sur les salons français

Le chantier danois Nordship © Bateaux.com

Le Boot de Düsseldorf est le plus grand salon nautique européen. Il attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs et près de 2 000 exposants en provenance du monde entier. A la manière de Cannes qui attire de nombreux chantiers italiens, le salon allemand draine aussi beaucoup d'exposants scandinaves et nordiques. L'occasion de découvrir des bateaux que l'on ne verrait pas chez nous… Bateaux.com en mission spéciale en Allemagne analyse pour vous ces marchés...

Des voiliers classiques et traditionnels

Les pays germaniques (Allemagne, Hollande, Suisse) et les pays scandinaves (Suède, Norvège, Danemark) ont une pratique du nautisme différente de celle des pays dits latins (France, Italie, Espagne). Une manière de naviguer différente liée au climat (mer du Nord, froid…), à la topographie (canaux, lacs…) ou encore à la culture.

Les voiliers sont donc conçus en conséquence en s'éloignant des standards français où l'on recherche la luminosité, le bois clair, etc. Ici, le style est typiquement scandinave, avec un roof plutôt élevé, des francs-bords hauts, un intérieur boisé, chaleureux pour naviguer confortablement quand il fait froid, quand les conditions sont difficiles.

Les bateaux doivent être confortables, conçus pour vivre à bord, avec un aménagement et une décoration cossue, chaleureuse et traditionnelle.

 

Des trawlers pour naviguer en eaux intérieures

Contrairement aux Français, les allemands, néerlandais ou Belges naviguent beaucoup en eaux intérieures et sur les canaux. La tendance du "slow life" est très forte et les unités conçues pour aussi. Ainsi, on retrouve beaucoup de trawlers, des bateaux très confortables, qui s'adressent à des plaisanciers plutôt âgés, mais qui tiennent à voyager, en autonomie et avec confort.

En Hollande, la navigation est générationnelle. Tout le monde navigue, peu importe l'âge. Mais principalement sur des eaux intérieures, des canaux, des lacs ou des mers intérieures. Et dans les canaux, la vitesse est limitée à 3 nœuds, d'où l'intérêt de ces trawlers confortables.

Des daysailers ou weekender confortables

Les plaisanciers des pays du nord ont une vision beaucoup plus pragmatique du nautisme que nous. En moyenne, on utilise son bateau 7 jours par an, quand il fait beau, pour un weekend ou pour une croisière un peu plus longue pendant les vacances… Et ils en ont bien conscience… On trouve d'ailleurs à Düsseldorf de nombreuses unités de type daysailer pour naviguer à la journée, dans le plus grand confort, pour un moment de détente, sur une mer calme, mais surtout en eau intérieure.

Contrairement aux voiliers traditionnels, on trouve donc toute une gamme d'élégants daysailer avec des francs-bords peu élevés, des roofs surbaissés, des chandeliers absents, des finitions et des détails soignés. La hauteur sous-barrot est souvent limitée, mais convenable pour une journée sur l'eau. Les designs sont souvent d'une grande pureté et permettent de naviguer calmement sur lacs par exemple.

La gamme entière de Bavaria

À Dusseldorf, Bavaria est chez lui… Le chantier allemand – qui produit aussi bien des voiliers que des bateaux à moteur – a mis le parquet sur ce Boot 2018 avec un quasi presque hall pour présente sa gamme entière… Sans oublier sa gamme de catamarans – Bavaria Nautitech – avec le lancement du Nautitech 47 Power. L'Allemand fait le show et lance de nombreuses nouveautés, tous secteurs confondus.

De très gros superyachts

Le Boot Düsseldorf attire chaque année de nombreux motoryachts dans le hall 7 qui leur est d'ailleurs réservée. D'année en année, les unités de grandes tailles s'alignent les unes à côté des autres et donnent des airs de gigantisme à ce hall. Cette année encore, Princess expose le plus grand superyacht du salon, la Princess 35 M.

 

Un hall dédié aux sportboats

Qui dit eaux intérieures dit wakeboard, ski nautique et autres sports de glisse tractés… Quand on ne navigue pas à la voile, on pratique beaucoup de la navigation de "vitesse" à bord de petits sportboat pour s'adonner au plaisir des sports nautiques. Une pratique qui convient particulièrement au plan d'eau des pays germaniques.

Des houses boats

Toujours en raison de leurs plans d'eaux, les pays du nord sont friands de maisons-bateaux, plus connues sous le nom d'House-boat. Des sortes de péniches modernes, pour vivre sur l'eau, sur les canaux. On a déjà pu voir le concept d'Overblue, un catamaran conçut pour le cabotage, mais ici, on croise de véritables Mobils-home flottants...

Crédits photos : Bateaux.com

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...