Transat AG2R La Mondiale : Mode d'emploi

Transat AG2R La Mondiale

Le départ de la 14e édition de la Transat AG2R La Mondiale sera donné ce dimanche 22 avril depuis la baie de Port-La-Foret, bien connu des coureurs au large pour son Pôle Finistère Course au Large. Avec un départ de Concarneau, les 19 binômes devront rallier Saint-Barthélémy (dans les Antilles françaises) après une transatlantique. Une course de près de 4 000 milles en double, sur des voiliers monotypes que sont les Figaro Bénéteau II.

Quel format ?

La Transat AG2R La Mondiale est une course en double (duos uniforme ou mixte) qui se court sur des monotypes, des Figaro Bénéteau II. Ce sera d'ailleurs la dernière édition courue à bord de ce bateau, bientôt remplacé par le Figaro Bénéteau III, équipé de foils.

Organisée tous les deux ans, la première édition nait en 1992 et enregistre 16 participations. Elle sera gagnée par Michel Desjoyeaux et Jacques Caraes (désormais directeur de grande course à la voile comme le Vendée Globe, la Route du Rhum, etc.). De nouveau en 1994, la course fera parler d'elle avec la victoire historique de Roland Jourdain et Jean le Cam à seulement 63 secondes devant un autre binôme de choc : Bertrand De Broc/Marc Guillemot.

La course fait désormais partie du championnat de France Elite de course au large et se présente comme la 2e course la plus importante de par son coefficient.

Elle fut la première transat en monotype suivie de bout en bout par un bateau média équipé de moyens de direct, et la première organisation à équiper l’intégralité de la flotte des concurrents de moyens d'envoi d'images broadcast.

Quel parcours ?

Les duos engagés sur la Transat AG2R La Mondiale doivent relier Concarneau (Finistère) à Saint-Barthélémy (Antilles Française), un parcours de 3 890 milles. Le départ est donné depuis la baie de Port-La-Forêt, ils franchiront la ligne de départ avant de se diriger vers les deux bouées de dégagement situées devant cap Coz, de longer les côtes et d'aller chercher le chenal d'entrée du port de Concarneau.

Ils devront ensuite traverser le golfe de Gascogne – dont on connait la réputation – rejoindre La Palma (marque de passage) qu'ils devront laisser à tribord. Une liberté qui leur permettra de choisir leur trajectoire (route directe ou route au sud) avant de traverser l'Atlantique en direction des Antilles françaises.

Les duos devraient rejoindre leur destination environ 3 semaines plus tard.

Une transat solidaire

En 2018, la Transat AG2R La Mondiale porte les valeurs de la solidarité et de la mixité. D'abord avec le Challenge Handivoile (3e édition), qui s'est tenu le premier weekend d’ouverture du village départ de la Transat (les 14 et 15 avril). Les skippers ont navigué en duo avec des marins en situation de handicap, leur permettant de promouvoir la mixité dans le sport et de partager leur passion commune, la voile.

Sur cette 14e édition, la solidarité sera également à son comble avec une levée de fond sur le village de la course pour la reconstruction du club de voile de Saint-Barthélemy, détruit après le passage de l'ouragan Irma en septembre 2017. Le Groupe, avec l’appui de l'ensemble des skippers engagés cette année et avec le soutien de tous les partenaires de la Transat, lancera pendant la course une opération de solidarité sur sa page Facebook et sur son site internet.

Le Trophée de la Performance est un prix qui distinguera chaque jour, tout au long de la course, l'équipage qui aura parcouru le plus de mille par période de 24 h. À l'arrivée de la course, AG2R LA MONDIALE récompensera les trois premiers équipages qui auront, en cumulé, remporté le plus de trophées quotidiens. Les tandems pourront ainsi se voir offrir 10 000 € pour le vainqueur, 5 000 € pour le deuxième et 3 000 € pour le troisième. Si les gagnants sont ex æquo, la répartition des prix se fera à parts égales.

Le passage obligé pour les grands noms de la voile

Depuis 26 ans, la Transat AG2R La Mondiale a vu passer de nombreuses générations de marins, et notamment de ceux qui ont marqué l'histoire de la voile, à l'image de Michel Desjoyeaux, Philippe Poupon, Florence Arthaud, Jean Le Cam, Roland Jourdain, Armel le Cléac'h, Franck Cammas, Pascal Bidégorry, Lionel Lemonchois, Vincent Riou, Jeremie Beyou, Kito de Pavant ou encore Charles Caudrelier.

Au total, ce sont 8 vainqueurs de la Route du Rhum, 5 vainqueurs du Vendée Globe et 30 vainqueurs de la Solitaire du Figaro qui ont fait leurs armes sur la transat en double en monotype.

La Transat AG2R en chiffres

19 : le nombre de duos inscrits en 2018

9 : le plus grand nombre de participations pour un seul skipper

19 jours, 22 heures, 24 minutes et 30 secondes : Temps record en 2006 par Kito de Pavant et Pietro d'Ali

3 : le nombre de femmes en 2018

3 890 : nombre de milles à parcourir

40 000 : nombre de visiteurs sur le village

28 : le nombre d'années d'écart d'âge sur un duo

4 : nombre de nationalités en 2018

1 : duo 100 % féminin en 2018 avec Justine Mettraux et Isabelle Joschke

324 : Duos depuis 1996

42 : Nombre de duo et record de participation sur l'édition 2000

10 : nombre de jours de village à Concarneau

2 : nombre d'anciens vainqueurs présents en 2018

63 : nombre de secondes d'écart entre le 1e et le 2e en 1994

293 : record de distance en milles en 24 h

Reportage : Transat AG2R La Mondiale

Transat AG2R La Mondiale : 19 duos d'horizons variés prêts à en découdre

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Circuit Figaro Bénéteau
Finistère - Toute l'actualité dans le département
A lire aussi sur Bateaux.com