Mercury annonce un nouveau 250 et 300 ch hors-bord

Après le lancement de son V6, voilà que Mercury innove à nouveau avec un nouveau bloc V8 pour le 250 et 300 ch. Plus de couple, moins de poids et moins de consommation : que des avantages !

Grosse bagarre chez les motoristes dans les très grosses puissances. Après la sortie l'année dernière du Suzuki 350 (un V6 avec une double hélice), et avant l'annonce de Yamaha d'un 425 ch V8 (une plus grosse puissance que le 400 ch Mercury !), voilà que Mercury annonce la sortie d'un 250 – 300 ch sur une base V8 lui aussi.

Mercury V8 300 ch

Pour Mercury, le 300 ch était jusqu'à aujourd'hui confié à un 6 cylindres en ligne avec un turbo. Pour gagner en couple, le fabricant américain a opté pour une installation en V avec 8 cylindres. S'appuyant pour cela sur le développement de son 200 ch V6 nouvellement présenté au dernier salon de Miami.

Mercury V8 300 ch

Côté cylindré, Mercury tape aussi fort avec 4,6 l annoncés. La plus grosse cylindrée jamais installée sur un hors-bord ! Si cette très grosse cylindrée apporte du couple et limite la consommation, n'obligeant pas à utiliser son moteur dans les hauts régimes, il ne faut pas que cela grève le devis de poids.

Mercury V8 300 ch

En utilisant des matériaux modernes comme des conduits d'admission en composite, Mercury arrive à ce que ce nouveau V8 pèse légèrement moins lourd que l'ancien 6L. Une prouesse ! Bien entendu, ce nouveau moteur sera habillé avec le nouveau look anguleux de la marque déjà en place sur le dernier V6.

En jouant sur le rapport de réduction et sur les plages d'utilisation (en autre), ce nouveau V8 va être décliné en de nombreuses versions :

  • Pro XS 200 et 300 ch
  • Verado 250 et 300 ch
  • Seapro 225, 250 et 300 ch

Rappelons que la gamme Pro XS est destinée aux amateurs de vitesse ou de pêche sportive, les Verado pour la plaisance alors que les Seapro se destinent aux professionnels qui font un usage intensif de leur moteur.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Moteurs in-bord et hors-bord
A lire aussi sur Bateaux.com