Avitaillement, des conseils pour bien remplir sa cambuse

© Bateaux.com

Lorsque l'on part en grande croisière, il est important de prévoir ce que l'on va manger et boire avant le départ. Cette liste est bien évidemment non exhaustive, mais vous donnera une bonne base pour le plein de vivres. Privilégiez les produits longue conservation, pensez aux plats tout préparés, idéaux pour dépanner, aux conserves qui seront vos alliés lorsque le frais viendra à manquer…

Les féculents et légumineuses

Prévoyez une base de produits qui sont des impondérables comme les féculents et légumineuses (pâtes, riz, semoule, blé, purée en sachet, lentilles, quinoa…), les légumes et fruits en conserve (haricots, petits pois, carottes, pommes de terre, champignons, ratatouille, mais, asperges, poires, pommes, ananas, etc.) et qui viendront agrémenter vos plats quand les légumes et fruits frais auront tous été consommés.

L'épicerie

Pour donner du goût à vos plats et varier les plaisirs, prévoyez une bonne épicerie : huile, vinaigre, sel, poivres, épices, herbes, bouillons, fonds, moutarde, sauce soja, mayonnaise, ketchup, lait de coco, etc. Laissez ensuite libre cours à votre imagination pour associer les saveurs entre elles.

N'oubliez pas non plus la farine (et/ou la maïzena idéale pour les sauces), le sucre, la levure, le sucre vanillé, les chips et autres gâteaux secs, les cacahuètes, amandes, fruits secs, tablette de chocolat… Si vous avez l'habitude de prendre l'apéritif, prévoyez-le également dans votre avitaillement. N'oubliez pas non plus le petit déjeuner avec des céréales par exemple ou du muesli, du chocolat en poudre pour les plus jeunes, etc.

Pour la préparation des pâtisseries ou pour les petits déjeuners, prévoyez également le miel, Nutella, sirop d'érable, caramel liquide, poudre de coco, poudre d'amande, fleur d'oranger, etc.

Les fruits et les légumes

Achetez vos fruits et légumes le moins mûrs possible et privilégiez ceux qui se conservent longtemps comme les pamplemousses, les pommes, les bananes, les courges, les carottes ou les pommes de terre ainsi que les indispensables oignons, ail et échalote qui donneront du goût à vos plats. Pour vos achats, privilégiez les producteurs, les marchés ou les commerces qui conservent les fruits et légumes à température ambiante. S'ils ont été conservés au froid avant de se retrouver stockés hors du frigo, ils pourriront plus vite.

Suspendez vos fruits dans des filets ce qui rallongera leur conservation. Vous pourrez également surveiller leur état plus régulièrement. Attention cependant de ne pas mélanger certains fruits et légumes au contact les uns des autres, ce qui les ferait pourrir. Pour les autres, vous pouvez les enrouler dans du papier humide, ce qui rallongera leur durée de vie (la salade par exemple se conserve quasiment 2 semaines dans un Tupperware après avoir été lavée et effeuillée avec une feuille de sopalin, à renouveler régulièrement). Enfin, les plus fragiles se stockeront au frigo. Dans tous les cas, privilégiez un rangement à l'abri de la chaleur et de la lumière.

Les œufs

Les œufs peuvent se conserver hors du frigo, à l'abri de la lumière dans des emballages en polystyrène ou dans du papier et peuvent tenir jusqu'à 1 mois. Mais n'oubliez pas de retourner la boite tous les jours pour éviter que le jaune se retrouve en contact avec la coquille.

Les viandes et poissons

Prévoyez les denrées qui se conservent au frais en fonction de la taille de votre réfrigérateur. Sachez que la viande, le poisson (à part si elle est sous vide) et le jambon ne se conservent pas longtemps. Optez plutôt pour des viandes séchées ou fumées qui se conservent beaucoup plus longtemps et même en dehors du frigo (à condition qu'elles soient à l'abri de la chaleur et bien emballés) comme le jambon fumé, le saucisson, la viande séchée, le filet mignon fumé, etc.

En longue croisière, on a le temps de profiter, et pourquoi pas de s'adonner à la pêche à la traine. Vous aurez ainsi la possibilité de manger du poisson frais.

Les produits laitiers

Le lait pourra être conservé hors du frigo, tout comme la crème liquide (contrairement à la crème en pot) tant qu'ils ne sont pas ouverts et se conservent très longtemps (UHT). Un gain de place au frais non négligeable ! Les fromages à pâte dure se conservent plus longtemps, mais dans la majorité des cas, celui-ci se conserve très longtemps au frigo. Les yaourts, le beurre se conservent au frais, tout comme les fromages à pâte molle (mozza, fêta…).

Les conserves

Les conserves restent ce qui se conserve le mieux et le plus longtemps à bord. En dehors des légumes et des fruits (que nous avons vu plus haut), vous pouvez également acheter du pâté, du thon, des sardines, des salades toutes préparées, des plats préparés (choucroute, raviolis, couscous…) qui seront un atout précieux pour un repas rapide ou lorsque les stocks seront épuisés.

La confiture en pot se conserve également très longtemps et hors du frigo. Pourquoi ne pas embarquez les pots de mamie avant de partir, où de les faire soi-même, ça fera en plus un souvenir !

Le pain

Le pain ne se conserve pas longtemps. Alors à moins de le remplacer par du pain de mie (qui peut se conserver jusqu'à 3 semaines) ou par des pains précuits à faire réchauffer au four (à condition d'avoir un four), il faudra le faire soi-même. Pensez à bien vous avitailler avec tout le nécessaire, car on ne trouve pas partout les ingrédients nécessaires à sa fabrication… Après, à vous de choisir comment le cuisiner. Il existe de nombreuses méthodes : au four, à la poêle, à la cocotte ou avec une machine à pain.

L'eau

Avant toute chose, ne négligez pas l'eau. En navigation, on boit beaucoup plus qu'à terre, et il est donc important de prévoir la quantité d'eau nécessaire. Soit vous prévoyez des bouteilles d'eau (minimum 2L/jour/personne), soit vous buvez l'eau de vos réservoirs. Sachez qu'il faudra prévoir les quantités suffisantes, surtout si vous l'utilisez également pour la vaisselle, la douche, etc.

Tout est une question de goût et de capacité. Certains pourront trouver un goût à l'eau des réservoirs, préférant l'eau en bouteille. Ils l'utiliseront néanmoins bouillie pour la préparation des boissons chaudes ou du repas. Alors que d'autres feront même la cuisine avec de l'eau minérale. Il existe des désinfectants pour l'eau des réservoirs ainsi que des filtres à charbon à installer sur le robinet pour la purifier.

Les boissons

En fonction de ses lieux de navigation, on a parfois besoin de se réchauffer ou au contraire de se rafraichir. Certaines boissons viendront d'ailleurs rejoindre le stock de frais. Prévoyez donc thé, café, tisanes, infusion pour vos repas, mais aussi pour vous réchauffer.

Le reste c'est à votre goût, puisque tout se conserve : eaux aromatisées, jus en tout genre, sodas, alcool fort, bières, vins, etc. Prévoyez juste leur consommation, qui sera régulière ou occasionnelle pour prévoir vos quantités.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Cuisine à bord

Prévoir son avitaillement pour une longue croisière

Croisière en mer : Comment s'équiper pour cuisiner à bord ?