Z55 Corniche, 2 000 chevaux sous le capot

Le chantier Zeelander qui conçoit et construit des vedettes de luxe alliant rétro et modernité décline son plus grand modèle en une version cabriolet. Le Z55 Corniche - clin d'œil à la Côte d'Azur - alliera puissance et confort avec 2000 chevaux sous le "capot" et une vitesse maximale de 42 nœuds. Une demande particulière qui a nécessité de nouveaux calculs de structure pour maximiser la densité de la coque.

On en sait un peu plus sur le Zeelander 55 Corniche, version "cabriolet" du plus grand modèle à moteur du chantier éponyme. Pour concevoir ce nouveau modèle, le chantier néerlandais s'est appuyé sur les remarques et conseils d'actuels propriétaires de Zeelander 44. Améliorations, maximisation du concept, fonctionnalités, design, tout a été évoqué pour que le bateau soit encore plus attrayant. De son côté, il a également travaillé sur un bateau puissant à la suite de la commande du premier exemplaire par un client. Au programme 2000 chevaux et 42 nœuds.

Un nom qui rappelle la France

Même si les États-Unis sont le marché prédominant pour la vente de bateaux de la marque, cette dernière reste active en Europe, et notamment sur la Côte d'Azur. C'est pourquoi il a été décidé de donner au bateau le nom de "Corniche", en rappel à la route côtière reliant la luxueuse station balnéaire de Saint-Jean Cap Ferrat à Monaco.  

Une motorisation puissante

La vedette de 17 m – dont le premier modèle a été vendu – sera équipée de puissants moteurs, comme l'a voulu le client. "Je veux le Zeelander le plus rapide jamais construit" figurait au cahier des charges du constructeur. Ainsi, ce premier modèle pourra atteindre la vitesse de 42 nœuds au max et de 34 nœuds en croisière.

Le lancement de ce premier bateau est prévu pour l'été 2018. Il sera équipé de deux des moteurs les plus puissants de la gamme IPS1350 de Volvo Penta IPS, des moteurs qui correspondent plutôt à des bateaux de 60 à 120 pieds. Les deux moteurs D13 6 cylindres en ligne de 12,8 litres génèreront 2 000 chevaux. Dans sa configuration standard, le Zeelander Z55 Corniche recevra 2 IPS950.

Pour installer ces nouveaux moteurs, le chantier a travaillé sur la résistance de la coque autour de la cale moteur, ainsi que sur la densité de la stratification de l'avant jusqu'au milieu du bateau. D'après le chantier, le bateau devrait rester silencieux et tout aussi confortable, malgré ces moteurs plus puissants.

Pour rendre le bateau le plus silencieux possible, le chantier a fait appel à une société de conseil. Après étude, les ingénieurs ont ajouté des revêtements en caoutchouc au niveau du bouchain et l'isolation de la cale moteur a été travaillée comme s'il s'agissait d'un mégayacht.

Un grand confort à bord

Ce nouveau Zeelander sera équipé d'une plateforme de bain de 7m2 avec échelle de bain et bar, facilement accessible depuis le pont principal. Un tender de 100 CV (Williams Jet Tender) est stocké dans le garage pour débarquer, aux côtés de deux seabobs.

Le pont principal est une zone de vie sans marches de 10 m de long et de 4 m de large, depuis le poste de barre jusqu'au bout de la plateforme de bain. On y retrouve un vrai comptoir avec plusieurs chaises, en vis-à-vis d'une cuisine entièrement équipée.

Le prix de base du Z55 Corniche avec 2xIPS950 est de 2 245 000 euros.

Le Z55 en version rapide avec 2x IPS1350 / 2000 CH coûte 2 420 200 euros.

Une gamme en développement

Aujourd'hui, la gamme Zeelander se compose de deux modèles : le Z44 et le Z55, des modèles aux lignes rétro. Le Z44 est une vedette qui allie touches de modernité et vitesse avec une vitesse maximale de 36 nœuds, des vues panoramiques et un intérieur spacieux avec une ou deux cabines. Le Z55 est la version agrandie du 44 pieds, offrant un poste de pilotage encore plus spacieux et trois cabines. Il avait d'ailleurs reçu un très bon accueil à Cannes, en 2017.

A ce jour, le chantier a construit et vendu 30 modèles semi-custom, la plupart sur le marché américain. Mais l'intérêt tend à se développer dans d'autres régions du monde.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


PowerBoats
A lire aussi sur Bateaux.com