Princess R35, quand foils riment avec confort

Princess R35, un dayboat à foils pour le chantier Princess Yachts

Même si Princess Yacht a avant tout travaillé sur le côté technologique du bateau - foils, coque en carbone, vitesse maximale de 50 nœuds - l'aménagement de pont et le confort à bord ne sont pas en reste. Car pour conforter son image haut de gamme, le chantier britannique a beaucoup travaillé sur le design intérieur du Princess R35, son premier dayboat, à foils.

Un intérieur luxueux et confortable

L'espace de vie promet une expérience luxueuse avec des équipements novateurs, un poste de barre central et bien protégé, un système audio dernier cri et un revêtement de sol confort.

"Le R35 est un mélange rare d'élégance et de technologie poussé à l'extrême. Souvent, le design et la beauté triomphent sur la fonction ou la fonction sur la beauté. Princess a été capable de développer un yacht technologiquement révolutionnaire qui est aussi incroyablement beau. C'est à la fois une toute nouvelle gamme pour le chantier, qui reste néanmoins instantanément reconnaissable comme appartenant au chantier Princess Yachts" explique Antony Sheriff, président exécutif de Princess Yachts.

Design by Pininfarina !

Pour le design du bateau, Princess a fait appel au carrossier italien basé à Turin Pininfarina, connu pour la conception de certaines des plus belles voitures du monde. Pourtant, la définition du design du R35 a demandé beaucoup de travail, nécessitant à la fois un look innovant, mais des lignes rappelant son appartenance à la marque Princess. En conséquence, plus de 100 dessins préliminaires ont été créés par le carrossier italien et le Princess Design Studio avant de trouver le dessin final.

Un jeu de lumière

La coque a l'étrave droite et tulipée sur l'avant (pour dégager de l'espace dans la cabine) a été développé avec un logiciel de modélisation 3D pour étudier la clarté, le mouvement de la lumière et la réflexion sur les surfaces du bateau. Une dernière donnée importante puisque la coque et le pont sont peints dans des couleurs métalliques très réfléchissantes.

A la barre comme dans un cockpit d'avion

Le poste de barre central accueille une banquette pour 3 personnes – qui peut s'avancer ou se reculer – et le pilote peut conduire soit assis soit debout pour profiter d'une meilleure expérience de conduite. Le tableau de bord dispose d'un espace suffisamment grand pour recevoir deux écrans tactiles Volvo Garmin de 17 pouces qui affichent des données continues sur le moteur et le bord. On y gère tous les systèmes embarqués, mais également l'utilisation des foils.

Les écrans incluent à la fois l'imagerie et l'audio (Naim). On retrouve d'ailleurs sur le pont plusieurs haut-parleurs étanches et un caisson de graves. Le tableau de bord dispose également d'une charge USB et d'un pilote automatique. La baille à mouillage est équipée d'un guindeau électrique pour relever l'ancre de 16 kg.

Bain de soleil obligatoire

Le poste de pilotage est bien protégé par un pare-brise enveloppant tandis que deux autres parois vitrées installées sur les francs-bords protègent le cockpit. On accède ainsi facilement sur le pont avant via les passavants encadrés par les vitrages (et qui servent de main courante en même temps). Les passavants se continuent jusqu'à la plateforme de bain arrière, mais d'après les premiers visuels 3D ne pourront pas être utilisés pour se déplacer à bord. Il faudra passer sur le grand bain de soleil qui surplombe la double plateforme, équipé d'une douchette d'eau chaude et froide pour se rincer après un bain dans l'eau salée.

Cockpit sécurisant

Sur l'arrière du cockpit, un coin salon en forme de U avec table pliante et amovible (qui se déplace contre la banquette pilote) complète l'ensemble des aménagements de pont. Avec des pavois très hauts en enveloppants, on devrait se sentir très protégé et en sécurité dans le cockpit.

Pour une sensation de confort en navigation, des déflecteurs d'air latéraux ainsi que le profil lisse du pare-brise devraient déplacer le flux d'air au-dessus du cockpit, minimisant l'impact au niveau de la tête des passagers.

Sous le pont, l'espace devrait être lumineux, si l'on en croit les visuels. À la fois grâce à la bande de hublots ceinturant les pavois, mais aussi grâce au hublot de pont. On y trouve un carré en U convertible en couchage double, une salle d'eau et des toilettes, une cuisine avec évier ainsi que des rangements. Toujours pour jouer sur le confort, les hublots sont équipés de stores intégrés et une télévision LED de 32 pouces avec lecteur CD/DVD Blu-ray prend place dans la cabine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Princess R35

Princess R35, les foils du nautisme, le design de l'automobile

Princess R35, premier modèle d'une gamme de dayboat à foils