Hors-Série Coupe-orin Delot, un modèle breveté qui a fait ses preuves

Pour se protéger du cordage qui se prend dans l'hélice, le coupe-orin est l'outil le plus efficace. Delot & Cie propose des modèles brevetés qui ont fait leurs preuves : simple et performant.

Pas de doute, le coupe-orin est LA solution pour se protéger du cordage pris dans l'hélice. Le danger vient quand le cordage est retenu à une extrémité. C'est le cas par exemple sur un voilier, si une écoute traine dans l'eau. Ou bien pour un bateau à moteur s'il s'agit du cordage d'un casier. Une fois torsadé autour de l'hélice, avec la puissance du moteur, le cordage risque d'endommager l'arbre. En se coinçant, il peut tordre la chaise ou détruire l'étambot. Au pire cela peut créer une voie d'eau qui peut être importante et difficile à endiguer…

Coupe-orin Delot

Le coupe-orin pour la sécurité

Un coupe-orin est une lame tranchante qui se fixe sur l'arbre d'hélice et qui tourne avec lui. En utilisant la rotation du moteur, cette lame vient couper le cordage avant qu'il n'endommage la mécanique.

La société Delot propose depuis 2002 un coupe-orin denté monobloc. Tous ses coupe-orins sont fabriqués en France. Ces coupe-orins s'installent sur les lignes d'arbre de 19,05 à 50,80 mm de diamètre. Des modèles spécifiques pour les sail-drive Yanmar et Volvo sont aussi disponibles.

Ainsi, à part les hors-bord et les Z-drive qui peuvent relever l'embase pour se dégager d'un cordage, tous les moteurs en ligne d'arbre ou en sail-drive peuvent être protégés.

Coupe-orin Delot

Pour faciliter le montage

Le coupe-orin monobloc (modèle le plus simple en une seule pièce) demande de démonter l'hélice pour l'installer sur la ligne d'arbre. Pour faciliter le montage, la société Delot a développé le Twinfast (modèle breveté) qui se constitue de 2 parties qui viennent se visser autour de l'arbre. Le coupe-orin est livré avec la clé pour le serrage et le frein filet pour bloquer les vis. Du sérieux !

Coupe-orin Delot

Le plus éloigné de l'hélice

Pour être efficace, il faut essayer de disposer le coupe-orin le plus éloigné de l'hélice. Idéalement proche de l'étambot (au plus près de la coque) ou bien proche de la chaise d'arbre. En effet, un coupe-orin installé juste derrière l'hélice a peu de chance de couper le cordage. Sauf dans le cas particulier des sail-drive où la disposition de l'hélice collée contre l'embase ne laisse pas de choix.

Coupe-orin Delot

Des protections pour le carénage

Un coupe-orin, ça coupe ! Pour éviter les accidents pendant le carénage et l'application de la peinture antifouling, la société Delot propose des protections pour ses coupe-orins. Ce sont des caoutchoucs rouges qui viennent ceinturer le coupe-orin pendant que le bateau reste à terre. Pourquoi rouge ? Simplement pour ne pas oublier de les enlever au moment de la mise à l'eau !

Disponible partout

Les coupe-orins Delot sont disponibles dans les grands réseaux de shipchandler (Accastillage-diffusion, Bigship, Uship, VDM), mais aussi dans une boutique en ligne directement sur le site du fabricant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Reportage : Hors-série sécurité

Farol, un couteau de marin pour la sécurité sur le bateau

Hors-série sécurité, armement et réglementation

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Hors-Série Sécurité
A lire aussi sur Bateaux.com