Route du Rhum 2018 : Maître Coq rempile, Lagravière décline

Les inscriptions à la Route du Rhum sont closes et la conférence de presse de présentation de la célèbre course a permis de découvrir les skippers participants. On notera donc la présence de Maître Coq - à travers son skipper Yannick Bestaven - et l'absence de Morgan Lagravière, qui n'a pas trouvé de sponsor comme il l'espérait.

Un nouveau Vendée Globe pour Maître Coq

Maître Coq qui sponsorisait Jeremie Beyou sur le dernier Vendée Globe (2016-2017) avait décidé de mettre un terme au sponsoring de son skipper en IMOCA. Pour autant, le volailler décidait de garder un pied dans la voile en sponsorisant la Solo Maître Coq, épreuve qualificative pour la Solitaire du Figaro.

Mais pour fêter ses 50 ans (en 2019) Maître Coq rempile pour l'édition 2020-2012 aux côtés d'un nouveau skipper, Yannick Bestaven. Un projet plus abordable pour le volailler puisque le skipper possède son propre bateau, un plan Farr construit par Vincent Riou pour le Vendée Globe 2008-2009 (PRB 4) puis passé entre les mains de Arnaud Boissières (Akéna Vérandas) et enfin de Tanguy de Lamotte. Acheté il y a un an et demi par Yannick Bestaven, l'IMOCA a notamment couru sur la Transat Jacques Vabre aux couleurs de Bastide Otio.

Ce programme qui s'étale sur 3 ans démarrera donc avec la Route du Rhum, le 4 novembre 2018. "Le retour de l'entreprise au sponsoring voile permet d'assurer la continuité d'un projet d'entreprise très fédérateur en interne. Ancré en Vendée, le territoire et sa population vivent et vibrent tous les 4 ans au rythme du Vendée Globe. Pour la troisième fois, Maître CoQ embarque ses salariés dans une aventure hors du commun" a explique le sponsor.

Pas de sponsor pour Morgan Lagravière

Roland Jourdain et Sophie Vercelletto, cogérants de la SARL Kaïros rachetaient l'IMOCA Safran en juillet 2017 avec l'objectif d'un Vendée Globe 2020. Et avec le skipper du bateau, Morgan Lagravière.

Mais il y a quelques jours, les cogérants ont renoncé à la participation de l'IMOCA Kaïros à la Route du Rhum, comme ils l'ont expliqué "C'est en accord avec Morgan Lagravière, skipper, que la décision a été prise, faute d'avoir réuni le budget nécessaire pour participer à la transatlantique en solitaire dans de bonnes conditions. Roland, Sophie et Morgan continuent de façon active, dynamique et motivée la recherche de partenaires financiers en vue d’un projet Vendée Globe 2020."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
IMOCA
Navigateurs
Route du Rhum
A lire aussi sur Bateaux.com