Boston Whaler 350 Realm : ultra confort et finitions au top pour ce 35 pieds !

Boston Whaler 350 Realm

Après Fort Lauderdale et Palma, c'est sur les pontons cannois que le Boston Whaler 350 Realm faisait sa première apparition française. Il aura fallu deux ans d'études de marché, de retours clients et de la concurrence pour que Boston Whaler lance cette nouvelle gamme Realm. Composé de deux modèles, le 350 et le 380 Realm, cette gamme se veut familiale. Fini donc l'ADN pêche de la marque ! Boston a su apporter un grand confort à bord avec un couchage double, un très grand cockpit et une salle de bain séparée, mais aussi de nombreux détails malins et une très belle qualité de finition.

Le 350 Realm est le premier modèle du chantier américain à posséder une console asymétrique. Un choix qui permet de gagner plus d'espace à bord – la cabine est plus grande – et d'avoir un cabinet de toilette fermé. Si on trouve des portes-cannes sur le tableau arrière et un évier de série – Boston Whaler reste quand même le spécialiste du bateau de pêche insubmersible – l'américain n'a pas voulu donner un aspect fishing à son 350 Realm. "Des options pêches sont proposées, mais ce n'est pas le programme de base du bateau" explique Katie Hansen, responsable commerciale et marketing Europe.

Le 350 Realm conserve la porte latérale bâbord pour l'accès à bord dans le cockpit. L'espace est totalement protégé par un grand hard-top et l'option climatisation est proposée. Un équipement très apprécié en Floride.

La porte latérale babord permet d'accéder facilement à bord

À l'arrière du cockpit, une banquette strapontin se déplie rapidement et se replie aussi facilement dans le tableau arrière, libérant l'espace. Suivent deux blocs fauteuils. Le plus en arrière, dispose d'une banquette avec dossier amovible (pour s'asseoir vers l'avant ou vers l'arrière) et recouvre un coffre réfrigéré qui s'ouvre de deux manières différentes, soit intégralement, soit via une trappe. Une cuisine prend place à tribord avec un grill, un évier et un réfrigérateur. Encore une fois, des détails de belle facture sont à noter comme la planche de protection du grill qui devient une planche à découper.

La banquette strapontin se dissimule dans le tableau arrière libérant un grand espace de cockpit

La cuisine avec son capot de grill qui se tranforme habilement en planche à découper

La banquette pilote, sur l'avant, pivote également vers l'arrière pour faire un coin-repas avec la banquette en vis-à-vis avec l'ajout d'une table. Face au poste de pilotage, il est possible d'être à deux assis ou assis debout. Le tableau de bord dispose d'un grand espace pour accueillir plusieurs écrans et est totalement protégé par le grand pare-brise et la structure du hard-top.

La banquette pilote et la banquette passagers

Il est possible d'installer une table (option) entre les deux blocs banquettes pour bénéficier d'un carré de cockpit

On trouve de nombreux équipements de confort, comme un cale-pied, des marches à tribord pour sortir facilement du bateau ou encore de nombreux porte-gobelets. Le 350 Realm est également équipé d'un système domotique qui se contrôle via une tablette. Des capteurs de luminosité allument automatiquement les lumières aux endroits stratégiques, mais aussi les feux de navigation ou de mouillage par exemple.

La banquette arrière tournée vers la mer avec son grand coffre et ses deux accès

Le spacieux poste de pilotage

"Habituellement, sur des bateaux de cette taille – 10,82 m – les cabines sont des cuddy" (NDRL : petite pièce) explique Chris Wachowski, directeur produit. Mais Boston a travaillé pour apporter plus de confort à bord. Ainsi, on trouve une belle cabine double avec de la hauteur sous barrot avec un carré transformable. Pas de table ici, puisqu'à l'extérieur, les deux cockpits – avant et arrière – en disposent (en option).

L'entrée dans la cabine à tribord et le passage latéral à babord pour accéder au pont avant

La table de cockpit se range astucieusement dans le coffre de cockpit

Encore une fois, les détails ont été très travaillés puisqu'il ne suffit pas d'ajouter une planche, mais de tirer sur les banquettes pour les joindre au milieu et d'ajouter un coussin de chaque côté pour remplir l'espace de couchage.

La cabine dont la banquette en U se transforme de manière astucieuse en lit double

Le grand hublot apporte de la lumière, mais peut être totalement occulté grâce à un cache aimanté. En effet, des aimants ont été soigneusement cachés dans la structure du bateau pour aimanter le cache, qui tient à la verticale sans attaches apparentes !

La salle de bain avec toilette, lavabo, rangement et douche

À l'avant, auquel on accède depuis un passage latéral bâbord, le pont reçoit une grande banquette bain-de-soleil pour 3 personnes, avec dossier et accoudoirs. Une banquette à la pointe et une table de repas en font un carré convivial et spacieux. Une fois abaissée, la table se couvre d'un coussin et le pont avant devient un énorme espace de repos. Un bimini vient en option.

La banquette chaise longue du pont avant tout confort

Un carré supplémentaire à l'avant pour déjeuner

Le 350 Realm reçoit trois moteurs hors-bord de 300 CH chacun en standard et jusqu'à 1050 CH au total (3x350 HP Verado 4— stroke.

3x350 CH pour le 350 Realm, motorisation maximale

Il faudra attendre 2019 pour découvrir en France le 38 pieds qui reprend le même plan de pont, mais avec un passage latéral plus important et une porte entre le pont avant et le cockpit.

Prix TTC : à partir de 652 920 € 

Plus d'articles sur les chaînes :

350 Realm, la fiche technique

MarqueBoston Whaler
Longueur hors-tout10.82 m
Largeur3.30 m
Nombre de passagers14
Déplacement lège6 169 kg
Nombre de moteurs maximum3
Voir la fiche technique du 350 Realm
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
PowerBoats
Salons Nautiques
Cannes Yachting Festival
A lire aussi sur Bateaux.com