Interview Souvenirs iodés d'un skipper avec Ian Lipinski

Ian Lipinski

Nous lançons une nouvelle rubrique sur bateaux.com qui s'intitule "5 questions à un skipper". Chaque semaine, apprenez à mieux connaître les marins qui vous font rêver au travers de 5 questions sur leur pratique de la mer. Pour ce premier article, la parole à Ian Lipinski, qui après deux très belles saisons en Mini se lance en Class40.

Quel est ton premier souvenir en mer ?

J'ai découvert la navigation aux Antilles. Je vivais sur un bateau et je faisais partie d'un groupe de jeunes "Les Expéditions Jules Verne". On retapait entièrement une espèce de dériveur, on bricolait beaucoup et on essayait de trouver des pièces à gauche et à droite pour le "tuner".

Quel bateau t'a laissé le meilleur souvenir ?

Mon dernier Proto en Mini. Sans hésiter.

Quelle est ta plus belle réussite de marin ?

Ma plus belle réussite c'est d'avoir gagné la Mini Transat 2 fois. Une première fois en série sur mon Ofcet N° 866 et une deuxième fois en Proto sur Griffon.fr.

Au quotidien, quelle est ta pratique de la plaisance ?

Je ne fais plus de plaisance, ça me frustre un peu, mais je me consacre à la course. J'ai beaucoup travaillé aux Glénans. J'ai fait un voyage d'un an avec ma compagne sur le bateau sur lequel on vivait.

Si tu n'avais pas été skipper, qu'aurais-tu fait ?

J'aurai bien aimé faire du planeur. Ça aurait été plus compliqué d'en vivre c'est sûr. Mais j'ai beaucoup fait de vol à voile et c'est quelque chose que j'aime beaucoup.

Portrait

Ian Lipinski est originaire de la région parisienne et après avoir découvert les joies de la mer enfant, il obtiendra plus tard un diplôme d’ingénieur Supaéro. Si sa passion première est le vol à voile, il devient par la suite moniteur de voile aux Glénans avant d'entreprendre un voyage sur l'Atlantique avec sa compagne.

En 2012, il fait ses premiers pas en Classe Mini en achetant un Pogo 2 d'occasion. Après plusieurs podiums, il décroche une première victoire en 2013 sur le MiniFastnet.

La Mini Transat 2013 s'annonce compliquée en raison de conditions météo difficiles. Après un chavirage, il est secouru au large du Portugal.

Il se lance dans une 2e campagne en Mini 6.50 mais cette fois-ci à bord d'un Ofcet, auquel il a participé à la construction.

Sur la Transgascogne Ian remporte les deux étapes sur son Ofcet N° 866, avant de s'imposer sur les deux étapes de la Mini Transat 2015 en série.

Pour la prochaine édition – 2017 – il change de bateau et passe en prototype avec un plan David Raison de 2014 à l'étrave ronde. Alors que sa première année de prise en main doit être consacrée à la découverte de son bateau, Ian Lipinski rafle les toutes les victoires des courses auxquelles il participe – 7 au total ! Il en va de même sur la 2e année, avant une nouvelle victoire sur la Mini Transat 2017, cette fois-ci en proto.

Désormais, c'est un nouveau défi que s'apprête à relever Ian Lipinski, une saison en Class40 avec la construction d'un nouveau bateau.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...