Wimbi Boats monte en gamme avec un luxueux modèle habitable de 12 m

Le nouveau Wimbi de 12 m à découvrir en 2019

Le chantier australien Wimbi Boats, spécialiste du semi-rigide familial pour la journée lancera à Cannes en 2019 son modèle amiral. D'une longueur de 12 m, ce modèle sera le premier habitable de la marque, avec un aménagement haut de gamme et une grosse motorisation (60 nœuds !). Un modèle tout en courbe pour investir le marché du grand yachting et le segment du tender, avec un tarif attractif pour les cinq premiers propriétaires.

Une nouvelle gamme de tenders haut de gamme

La marque australienne Wimbi Boats, bien connue pour ses semi-rigides familiaux pour la balade, s'apprête à lancer son plus grand modèle, un 12 m. Il ne s'agit pas du W12 — qui verra le jour par la suite — mais d'un tout nouveau bateau, et même plus, du premier modèle d'une nouvelle gamme. "Depuis 2 ans, on recueille les avis des plaisanciers, dont l'objectif est d'avoir un modèle plus grand, pour aller plus loin", explique Hiro, importateur de la marque en France.

Mais pour lancer cette "grande" nouveauté, le chantier lance une sorte de crowdfunding en associant ses clients au projet. "On a déjà vendu 2 bateaux et on attend encore 3 engagements pour lancer la production", explique Hiro. À la manière de chantiers de superyachts, Wimbi Boats attend des commandes pour enclencher la construction. C'est d'ailleurs l'ambition du chantier de monter en gamme, en proposant des semi-rigides plus grands et habitables. L'idée : investir le marché de la croisière ou celui du tender de superyacht.

"Avec ce nouveau modèle, on se positionne par rapport aux autres grandes marques existantes avec un vaisseau amiral pour les clients qui ont ce budget" étaye Hiro.

Et qui dit gamme, dit modèles à venir. Car si ce 12 m (le chantier souhaite garder secret le nom du bateau) est le premier, il sera suivi par d'autres modèles de plus petites tailles : 10 m, 8 m, et plus petit encore…

Le W9 II de Wimbi Boats, gamme familiale

Un tout nouveau design et de nouveaux process de fabrication

Pour ce nouveau modèle, le design a été entièrement revu, même si le chantier conserve l'aménagement que l'on connait sur les autres modèles : une coque en "V" profond, un grand bain de soleil à l'arrière et un carré à l'avant convertible en espace déjeuner. "Ce ne sont pas les mêmes designers ni architectes. Ce n'est pas la même gamme, ça n'a rien à voir. L'esprit des bateaux actuels est vraiment différent de ce nouveau modèle" détaille Hiro.

Autre nouveauté, une grande console vitrée très design avec vérin électrique, qui se soulève depuis le cockpit avant pour accéder à la cabine. "Sous le pont, on trouvera un grand espace de vie avec un espace bureau, une couchette double et une salle de bain fermée par une porte avec toilette et douche" ajoute-t-il. La luminosité sera apportée via la grande porte vitrée de la console.

L'Italie au lieu de l'Australie

Autre changement pour Wimbi Boat, le lieu d'assemblage. Habituellement, les semi-rigides sont conçus en Australie et les clients ont un délai d'environ cinq mois pour recevoir leur bateau, qui arrive en France par cargo.

Pour la conception de ce nouveau modèle de 12 m, Wimbi Boats a choisi l'Italie pour l'assemblage. Si la coque est toujours fabriquée en Australie, l'assemblage se fera en Italie. Et ce pour plusieurs raisons. "D'une part, on va réduire les délais de livraison, qui étaient d'environ 5 mois puisque les bateaux arrivaient par cargo en France depuis l'Australie. D'autre part, les semi-rigides sont transportés en containers avec les boudins dégonflés. Or ça n'est pas possible pour un bateau de 12 m de long. Enfin, avec ce nouveau process de fabrication, on investit nos clients dans la production, qui pourront facilement se rendre sur place" détaille Hiro.

C'est donc dans l'atelier italien que seront assemblés les flotteurs en hypalon, l'électronique ou encore les moteurs.

Hors-bord ou inboard

Pour la motorisation, le chantier australien a conservé le double choix d'une motorisation inboard ou hors-bord. Ainsi, en version hors-bord, le bain-de-soleil abritera un très grand espace de rangement, tandis que dans la version inboard, celui-ci sera réservé aux moteurs. Pour le hors-bord, c'est le fabricant américain Seven Marine qui a été choisi, avec un choix de 600 CV jusqu'à 1 114 CV. La version inboard recevra de 700 CV à 1 040 CV. Et la vitesse attendue est d'environ 60 nœuds !

"Avec notre gamme tender, nous nous dirigeons vers le secteur du yachting, du luxe et de la vitesse. Souvent, les propriétaires de superyacht veulent se faire plaisir en pilotant, et c'est ce que nous leur proposons avec nouveau modèle" détaille Hiro.

Un tarif préférentiel

Ce 12 m — dont le prix sera de 292 000 € TTC — peut être acquis pour moins par les 5 propriétaires participants au lancement. "Les partenaires qui vont être au départ du projet vont payer 30 % moins cher que le prix réel. II y a donc un vrai intérêt financier pour le futur acheteur, qui pourra soit investir, en profiter pendant un ou deux ans et le revendre au même prix que son prix d'achat." Avec ce tarif préférentiel, Wimbi Boats s'adresse aussi aux propriétaires souhaitant évoluer en taille de bateaux, mais n'ayant pas le budget pour le faire.

Au choix donc avec ce lancement de produit, les clients pourront bénéficier "d'un investissement ou de plus de pouvoir d'achat" conclut Hiro.

Plus d'articles sur les chaînes :

T12, la fiche technique

MarqueWimbi Boats
ArchitecteTanaki Osaku
Longueur hors-tout12.50 m
Largeur3.80 m
Diamètre boudin64 cm
Catégorie CEB
Nombre de chambres à air6
Nombre de passagers16
Déplacement lège4 500 kg
Nombre de moteurs maximum2
Carburant600 L
Voir la fiche technique du T12
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
A lire aussi sur Bateaux.com