Bilan de la Route du Rhum 2018 : une édition intense

Francis Joyon et François Gabart © Alexis Courcoux #RDR2018

La 11e édition de la Route du Rhum s'est achevée ce vendredi 7 décembre à 14 h (heure métropole). Elle avait été décalée de cinq jours en raison des conditions météo des premiers jours de course. L'heure est désormais au bilan.

Une édition intense

Pour ses 40 ans, la Route du Rhum aura offert une édition intense. Tant par les conditions météo rencontrées par l'ensemble de la flotte, tant par le final haletant entre Francis Joyon (Idec Sport) et François Gabart (Macif) ou encore par l'échouement du Britannique Alex Thomson (Hugo Boss) alors que la victoire en IMOCA lui était quasiment acquise.

Désormais, l'histoire se termine avec la clôture de la ligne d'arrivée ce vendredi 7 décembre à 14 h (heure de paris). Cette dernière avait été décalée de 5 jours suite aux conditions météo dans le golfe de Gascogne qui avait retardé une partie de la flotte, par la direction de course, en accord avec le corps arbitral et l'organisateur de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.

Des conditions météo difficiles

Les 123 partants avaient eu à négocier une première dépression au large de Ouessant, mais c'est surtout l'arrivée d'une perturbation très active dès le mardi suivant qui incitait plusieurs solitaires à se réfugier dans les ports bretons, et pour certains en Espagne. Et si les plus rapides multicoques purent s'échapper par le sud, de nombreux skippers durent affronter des conditions météorologiques très éprouvantes au large du golfe de Gascogne, et même pour certains aux abords des Açores.

Après un départ donné de Saint-Malo le 4 novembre dernier, la ligne a donc été fermée après 33 jours de mer. En tout, ils sont 79 solitaires à avoir bouclé ce parcours de 3 452 milles entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre. Seuls deux skippers ne pourront pas terminer la course dans les temps.

Deux concurrents hors temps

Après l'arrivée jeudi de Christophe Souchaud (Rhum Solidaire-Cap Handi) 9e Rhum Mono, il ne restait plus que deux solitaires en mer : Éric Bellion (Rhum Mono-Commeunseulhomme) devrait ainsi boucler le parcours dimanche prochain alors que Loïc Le Doyen (Class40-Saint Cast-Le Guildo Terre Exotique) avait encore ce vendredi midi environ 250 milles à couvrir avant d'atteindre la Guadeloupe.

Bilan chiffré

Il y aura donc eu 42 abandons officiels et deux concurrents hors temps, pour 123 partants le 4 novembre dernier, soit 34 % qui se répartissent très différemment selon les six catégories retenues :

ULTIME : 6 partants, 4 classés, 2 abandons (33 %)

Multi50 : 6 partants, 5 classés, 1 abandon (17 %)

IMOCA : 20 partants, 15 classés, 5 abandons (25 %)

Class40 : 53 partants, 34 classés, 1 hors temps, 18 abandons (34 %)

Rhum Mono : 17 partants, 9 classés, 1 hors temps, 7 abandons (41 %)

Rhum Multi : 21 partants, 12 classés, 9 abandons (43 %)

"Le taux d'abandon reste cohérent pour une course au large difficile qui démarre à l'automne. Surtout que les conditions météorologiques ont été très "toniques" : les coureurs ont gagné en préparation et en expérience. Et les bateaux ont aussi progressé en termes de fiabilité. Certes, cette onzième édition restera marquée par cette succession de dépressions musclées, mais ce fut aussi une Route du Rhum-Destination Guadeloupe pleine de suspense dans presque toutes les catégories et sportivement de très haut niveau" conclut Jacques Caraës, directeur de course.

Pourcentage de concurrents classés par rapport au nombre de partants depuis quarante ans (les solitaires hors temps ne sont pas inclus comme classés)

1978 : 65 % + 5 hors temps

1982 : 62 %

1986 : 42 % + 1 hors temps

1990 : 69 %

1994 : 54 % + 1 hors temps

1998 : 77 % + 1 hors temps

2002 : 52 %

2006 : 82 % + 1 hors temps

2010 : 84 %

2014 : 71 %

2018 : 64 % + 2 hors temps

Les podiums par catégorie après jury

ULTIME

1-Francis Joyon (IDEC Sport)

2-François Gabart (MACIF)

3-Thomas Coville (Sodebo Ultim’)

Multi50

1-Armel Tripon (Réauté chocolat)

2-Erwan Le Roux (FenêtréA-Mix Buffet)

3-Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en peloton-ARSEP)

IMOCA

1-Paul Meilhat (SMA)

2-Yann Éliès (UCAR-StMichel)

3-Alex Thomson (Hugo Boss)

Class40

1-Yoann Richomme (Veedol-AIC)

2-Aymeric Chappellier (Aïna Enfance et Avenir)

3-Phil Sharp (Imerys Clean Energy)

Rhum Multi

1-Pierre Antoine (Olmix)

2-Jean-François Lilti (École diagonale pour citoyens du monde)

3-Étienne Hochedé (PiR2)

Rhum Mono

1-Sidney Gavignet (Café Joyeux)

2-Sébastien Destremau (Alcatraz IT-FaceOcean)

3-Luc Coquelin (Rotary-La mer pour tous)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Route du Rhum
A lire aussi sur Bateaux.com