Vendée Globe 2020 : liste des skippers déjà qualifiés

Les projets IMOCA poussent comme des petits pains. La classe n'a jamais connu un tel dynamisme, à tel point que 25 à 30 duos sont attendus sur la Jacques Vabre à la fin de l'année ! Du jamais-vu ! Huit nouveaux projets devraient également voir le jour entre 2019 et 2020. Mais seront-il tous autant inscrits sur le Vendée Globe 2020, le Graal des monocoques de 60 pieds ?

Une dynamique inédite

L'IMOCA – l'association de classe qui gère les monocoques Open de 60 pieds (18,28 mètres) — ne cesse de le répéter, la classe IMOCA est très active. "La dynamique actuelle de la classe est totalement inédite", souligne Jacques Caraës. En effet, la route du Rhum a réuni un plateau inédit (20 marins engagés) et la Transat Jacques Vabre (fin 2019) devrait rassembler entre 25 et 30 duos !

Objectif Vendée Globe !

Il en va de même pour le Vendée Globe 2020. À ce jour, une dizaine de coureurs ont validé leur sélection pour le tour du monde en solitaire des IMOCA. Si l'avis de course limite les inscriptions à 30 participants, 35 projets seront actifs en 2019 !

"C'est la première fois qu'il y a autant de sollicitations pour le Vendée Globe", explique Jacques Caraës. "La sélection se jouant au nombre de milles parcourus en course, il va y avoir une vraie compétition pour pouvoir être au départ. Les marins qui n'ont pas fini la Route du Rhum n'ont plus de joker. Tous comme ceux qui s’engagent avec des projets plus tardifs."

Comment valider sa participation au Vendée Globe ?

Selon l'avis de course du Vendée Globe 2020-2021, seulement 30 skippers prendront le départ du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Si ce nombre venait à être dépassé, "une sélection déterminera les 30 partants".

Pour se qualifier, les skippers qui ont terminé le Vendée Globe 2016-2017, devront avoir fini, au moins une des courses suivantes et repartir avec le même bateau :

  • la Route du Rhum — Destination Guadeloupe 2018,
  • la Transat Jacques Vabre 2019, en double,
  • The Transat 2020,
  • New York – Vendée Les Sables-d’Olonne 2020,
  • Ou toute autre course océanique en solitaire ou en double du Championnat Globe Series intégrée par avenant au présent AC."

Quatre marins peuvent déjà se prévaloir de leur place :  Fabrice Amedeo, Romain Attanasio, Arnaud Boissières et Alan Roura qui viennent de terminer la Route du Rhum 2018.

Enfin, un parcours de qualification complémentaire de 2 000 milles en solitaire et sur le bateau "qualifié" devra être couru pour les skippers qualifiés :

  • Sur une course en double,
  • Sur le Vendée Globe 2016-2017,
  • Sur une course en solitaire, mais sur un bateau autre que celui du Vendée Globe 2020-2021.

Nous avons contacté l'organisation du Vendée Globe pour connaître les inscrits, mais pour l'instant, celle-ci ne désire pas communiquer à ce sujet, les inscriptions étant ouvertes trop récemment :

"Pour l'instant nous ne communiquons pas sur les inscriptions au Vendée Globe. Pour nous, sur la liste officielle figurent les candidats qui ont déclaré leur participation. Effectivement, il y a des projets et des bruits de pontons et on peut être surs qu'ils aboutiront, mais tant qu'il n'y a pas de candidature officielle, on ne peut pas dire qu'ils sont inscrits" explique Stéphanie Ruchaud, de la SAEM. Pour résumer donc, ce n'est pas parce qu'un skipper a bouclé sa Route du Rhum qu'il est inscrit au Vendée Globe…

Huit nouveaux projets

Pour l'instant, un seul projet de dernière génération a été lancé. Il s'agit de l'IMOCA Charal de Jeremie Beyou, mis à l'eau en août 2018. Mais sept autres sont en construction et seront mis à l'eau majoritairement en 2019, à l'exception de Corum, le bateau de Nicolas Troussel, qui vient de révéler son projet.

Alex Thomson (Hugo Boss, VPLP), Charlie Dalin (Apivia Mutuelle, Verdier), Sébastien Simon (Arkéa – Paprec, Kouyoumdjian), Armel Tripon (sponsor inconnu, Sam Manuard), Kojiro Shiraishi (DMG Mori, VPLP, sistership de Charal) et Thomas Ruyant (en recherche de sponsors, Verdier) disposeront donc d'un IMOCA de dernière génération pour le prochain Vendée Globe et seront prioritaires sur la liste d'inscription.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMOCA, la fiche technique

MarqueMultiple
Longueur de coque18.28
Largeur5.85 m
Tirant d'eau4.50 m
Catégorie CEA
Déplacement lège8 000 kg
Surface de voilure au près350 m2
Nombre de moteurs maximum1
Voir la fiche technique complète du IMOCA
Reportage : Le mercato de l'IMOCA…

Le mercato de l'IMOCA 2020