Record à l'Equateur pour Spindrift Racing

Ce lundi 21 janvier à 8 h 45 heure française, Spindrift 2 a franchi l'Équateur. Avec une traversée Ouessant - Équateur de 4 jours 19 heures 57 minutes, l'équipage de Yann Guichard améliore le Record de la traversée de l'Atlantique Nord.

Un premier record pour Spindrift 2

Yann Guichard et ses onze hommes d'équipage ont franchi l'Équateur ce lundi 21 janvier 2019 après 4 jours 19 heures 57 minutes. Ils décrochent ainsi le Record de l'Atlantique Nord et améliorent la performance de Francis Joyon (Idec Sport) de plus de 23 heures et la leur 1 h 48 (leur temps de 2015 était de 4 j 21 h et 45 minutes. Ils enregistrent 180 milles d'avance sur le trimaran rouge. Il faudra néanmoins attendre la validation officielle par le WSSRC (organisme international en charge des records).

Le trimaran noir et or parti devant le phare de Créac'h le mercredi 16 janvier à 11 h 47' 27" UTC a bénéficié rapidement de conditions favorables, même s'il a fallu enchainer les empannages tout au long de sa descente du cap Finisterre au large des Canaries.

" On a commencé à rentrer dans le Pot au Noir vers 2° Nord : il n’était pas très actif, ce qui ne nous a pas facilité sa traversée avec très peu de brise… Même les grains n’étaient pas très ventés. C’était surtout sympa d’avoir la pleine lune au passage de l’équateur : nous avons même vu l’éclipse ! C’était magnifique pendant une bonne heure… Tout le monde a pris le rythme et la modification de la casquette est vraiment un bonus : on est nettement plus à l’abri. La descente jusqu’à l’équateur n’a pas été une route simple : il a fallu enchaîner les empannages et passer au travers des archipels des Canaries et du Cap-Vert. On a eu une mer assez difficile avant ces deux groupes d’îles" indiquait Yann Guichard quelques minutes après avoir franchi la ligne de séparation des hémisphères.

540Francis Joyon et son équipage au passage du cap des Aiguilles" précisait le skipper de Spindrift 2.

Le prochain objectif est désormais la pointe de l'Afrique du Sud : Francis Joyon et son équipage avaient franchi la longitude du cap des Aiguilles après 12 j 21 h 22' de mer. Avec 23 heures d'avance, Yann Guichard espère conserver une petite demi-journée d’avance avant d’entamer l'océan Indien. À l'époque, le bateau — aux couleurs de Banque populaire — avait mis un tout petit peu moins de douze jours depuis Ouessant (11 j 23 h 50’).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...