Web série / Voyager en voilier, pourquoi se lancer dans une telle aventure ?


Hugo se livre. Dans ce nouvel épisode, il revient sur son envie de voyage. Il explique son mode de vie. Après nous avoir fait découvrir sa vie de bricoleur sur son Écume de Mer (souvenez-vous du chantier pharaonique dans les vignes près de Montpellier), puis en nous faisant partager son voyage en solitaire ou avec des amis, cette fois Hugo va plus loin dans le dénuement. Un sujet on découvre le "moteur" qui fait avancer ce marin.

Pour bateaux.com, Hugo nous explique son état d'esprit, pourquoi il voyage et ce qu'il en retire :

Hugo : "Tu as de la chance de voyager autant !" Voilà ce que m'a dit une connaissance que j’ai recroisé récemment et que je n’avais pas vue depuis le lycée…

Alors oui, c’est certain j’ai de la chance, mais c’est aussi un mode de vie que j’ai choisi. Depuis que j’ai 21 ans, je n’ai pas passé plus de 8 mois d’affiler en France. Je parle couramment 3 langues et baragouine quelques autres. Mon bateau est la seule propriété que je possède, une petite coquille de noix qui me coute plus d’argent qu’autre chose.

Mais je suis heureux, car je fais ce qui me motive et ce dont j’ai envie. Chaque nouveau challenge que je me lance n’est mu que par l’envie de découvrir quelque chose de nouveau. Résoudre les problèmes et trouver les solutions logistiques, financières, techniques à mon prochain rêve, c’est ça qui me fait avancer.

Alors chanceux peut-être ? Mais derrière se cache encore plus de travail, de prise de risque, d’inconnue. Combien de ces personnes qui scrutent mon mode de vie "facile" ou "enviable", seraient capables de vivre sans mettre d’argent de coté ? Sans cotiser pour la retraite ou construire un patrimoine ? Combien accepteraient de ne pas savoir où dormir entre deux boulots (eh oui, comme skipper, loin de son bateau, on n’a pas de logement entre deux contrats), ou alors de ne pas pouvoir faire de plan de vie au-delà de quelques semaines ou quelques mois ?

Si les vidéos que je publie font "rêver" par leurs couleurs et leurs paysages, je ne suis pas sûr que tous accepteraient la vie que je mène et qu’ils s’imaginent "à glander sous les cocotiers". Et ça tombe bien, car de mon côté, je ne suis pas sûr de vouloir d’une autre vie que la mienne, en tout cas pour l’instant.  J’ai la sensation qu’il y a encore en moi l’envie d’être sur l’eau, de découvrir des nouvelles côtes, des nouvelles personnes dans de nouveaux pays. Et puis certainement, me découvrir encore, moi, et surtout mes limites.

C’est pour ça que mon nouveau challenge est la course au large, un tour du monde, sur des gros bateaux qui vont vite… mais ça, c’est une autre page de mon histoire, à découvrir dans un prochain épisode…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Erica Humbert-Droz - 2 mois
Voir plus ici! https://amphora6.wixsite.com/erica/souvenir-croisires
Souvenirs de croisières

Souvenirs de croisières

Quelques photos souvenir de mes croisières en mer.

amphora6.wixsite.com
Ajouter un commentaire...

Ecume de Mer, la fiche technique

MarqueChantier Mallard
ArchitecteGroupe Finot
Longueur hors-tout7.92 m
Largeur2.67 m
Déplacement lège1 814 kg
Voir la fiche technique du Ecume de Mer
Reportage : Hugo et son Ecume de Mer

Carénage en Guadeloupe pour Hugo

Navigation en tandem pour Hugo aux Caraïbes