Sail GP, une nouvelle vie pour les catamarans de la Coupe de l'America

Le nouveau circuit Sail GP fera sa grande première ce jeudi 14 février 2019. Réutilisant les catamarans de la dernière édition de la Coupe de l'America, le spectacle promet d'être au rendez-vous !

La naissance d'un nouveau circuit international de régates

Les catamarans AC50 n'auront fait qu'une saison de la Coupe de l'America puisqu'après la victoire des Néozélandais en 2017, ces derniers ont décidé de construire un nouveau bateau pour l'édition 2021. Fini les multicoques volants, place aux monocoques volants !

Mais au vu des caractéristiques et performances de ces bateaux à aile rigide, il aurait été dommage de ne pas poursuivre l'aventure. Deux anciens de l'America's Cup — Larry Elisson et Russel Couts — ont donc décidé de donner une deuxième vie à ces catamarans monotypes de 15 m, dotés d’une aile rigide et de foils.

Le circuit Sailing GP (basé à Londres et à San Francisco) a donc vu le jour en 2018 et se compose d'épreuves proches de la côte et du public sur des plans d'eau parmi les courus du monde (5 étapes : Sydney (AUS), 15 et 16 février ; San Francisco (USA), 4 et 5 mai ; New York (USA), 21 et 22 juin ; Cowes (UK), 10 et 11 août ; Marseille, 20-22 septembre.).

Chaque épreuve se déroulera sur un format court de régates en stade :

  • 1e jour : 3 manches en flotte (6 équipes représentées)
  • 2e jour : 2 manches en flottes (6 équipes représentées) puis finale en match-racing (les deux meilleures équipes des manches)
  • 3e jour : Grande finale en match-race

À la clé, un million de dollars de récompense pour le vainqueur !

Ils sont 6 équipes nationales (France, USA, Australie, Grande-Bretagne, Chine, Japon) et s'affronteront sur des catamarans F50 superpuissants et tous identiques (le nouveau des catamarans AC50), conçus pour atteindre des vitesses incroyables de plus de 50 nœuds (près de 100 km/h). À bord des bateaux, ils seront 5 navigants.

Une équipe française pleine d'ambition

La première épreuve de ce nouveau circuit débutera à Sydney du 14 au 16 février 2019. L'équipe française — emmenée par les quadruples champions du monde de Nacra17 Billy Besson et Marie Riou — fera donc son entrée de jeu sur le circuit Sail GP, même si trois des six navigants français connaissent déjà ce type de bateau pour avoir disputé la dernière édition de l'America's Cup. Ce sera une grande première pour Billy Besson, Marie Riou, Matthieu Vandame, Olivier Herledant et le tout jeune Timothé Lapauw.

Mais tous vont découvrir le format inédit proposé par le circuit SailGP. Pour cette première épreuve, l'équipage français aura à cœur de naviguer proprement face à une concurrence étrangère plus expérimentée sur le papier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...