Gitana stoppe son partenariat avec Sébastien Josse

Sébastien Josse © Yann Riou / Gitana

L'écurie de course au large Gitana Team vient d'annoncer la fin de son partenariat avec son skipper Sébastien Josse après 8 années passées ensemble en raison d'une divergence de point de vue.

Huit ans de collaboration

C'est en 2011 que Sébastien Josse intègre l'écurie de course au large Gitana. Spécialiste du monocoque, il a fait ses gammes sur plusieurs tours du monde, à l'image du Vendée Globe et de la Volvo Ocean Race. Mais avec Gitana, il va pouvoir découvrir le monde du multicoque à bord du Multi70 Edmond de Rothschild, mais surtout celui de l'Ultime, avec le Maxi Edmond de Rotschild. 

Pendant huit saisons, le navigateur enchaine les saisons et les compétitions, que ce soit en équipage, en double ou encore en solitaire : victoire en Multi70 sur le tour de l'Europe et la Transat Jacques Vabre 2013, une 3e place sur la Route du Rhum 2014, le Vendée Globe et les premiers pas du géant Gitana 17.

Gitana souhaite désormais continuer son engagement dans une campagne d'optimisation océanique et s'aligner au départ de Brest Océans (dont la date sera annoncée prochainement), tour du monde en solitaire en Ultime, reporté suite aux dégâts de la Route du Rhum sur la flotte de la Classe 32/23.

Mais cette nouvelle campagne se fera sans Sébastien Josse, puis l'écurie a décidé de mettre un terme à son partenariat avec le skipper.

Divergence de point de vue

Ce n'est pas une raison sportive qui a poussé l'écurie à se séparer de Sébastien Josse. Les armateurs du Gitana Team sont bien conscients qu'il s'agit d'un nouveau bateau et qu'il faut plus d'un an pour l'appréhender. Cette décision résulte d'une divergence de point de vue, apparue ces dernières semaines et qui rendait difficile la collaboration.

Tiphaine Combot-Seta, responsable communication du Team Gitana, complète ces explications : "Des divergences avec le skipper, il en existe. Le Team a des raisons propres pour arrêter la collaboration avec Sébastien Josse. Elles sont d'ailleurs très respectueuses envers le skipper, mais l'équipe ne souhaite pas aujourd'hui s'étendre sur ce sujet. Avec le temps, sans doute qu'ils seront plus enclins d'expliquer ces raisons, qui sont d'ailleurs assez simples à comprendre."

Abandon sur la Route du Rhum

Sébastien Josse abandonnait la Route du Rhum 2018 en raison d'une avarie d'étrave de son flotteur tribord, alors qu'il figurait parmi les favoris de l'épreuve. Depuis, le Maxi est en chantier dans la base lorientaise de l'équipe, qui a travaillé à comprendre les causes de la casse pour y remédier. 

Gitana rejoint la classe Ultime

Gitana ne faisait pas partie de la Classe 32/23 en raison d'une divergence de point de vue avec cette dernière sur l'asservissement des Ultimes. "Gitana prône l'asservissement pour des raisons de sécurité — notamment lorsque l'on est seul en mer — mais aussi pour des raisons de performance. C'est la raison principale pour laquelle ils ne voulaient pas intégrer le collectif. Ils n'ont pas changé de point de vue, mais au vu de ce qu'il s'est passé sur la Route du Rhum 2018, ils ont compris la pertinence d'intégrer la classe pour partager leur point de vue et échanger leurs idées" ajoute l'attachée de presse.

"Ils vont désormais pouvoir participer aux prises de décision et faire avancer la filière, en allant dans la même direction, aux côtés des quatre armateurs fondateurs, que sont Sodebo, Macif, Actual et Banque Populaire" explique le service presse de Gitana.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Nicolas Bagot - 3 semaines
La classe Ultime se résume comme trop souvent à un match franco-français… et à côté de cela, pas de présence sur la coupe de l'América ou d'autres courses prestigieuses aux enjeux bien plus consistants. Quel dommage !
Ajouter un commentaire...