Le matelotage textile accessible à tous avec le Plug & Sail de Nodus Factory

La gamme Plug & Sail permet de monter en quelques minutes toutes les solutions de matelotage pour les plaisanciers qui ne veulent apprendre les techniques de gréeur. Accessibles et créatives, ces Block se combinent pour assurer tout l'équipement du pont.

Nodus Factory a développé un système d'accastillage textile. Basé à l'origine sur des manilles réglables, voilà que cette société développe de nombreuses déclinaisons de leur matériel. Désormais capable de maitriser la construction de ces loop textile (tant en résistance qu'en maitrise de la construction et surtout de la longueur des boucles), Nodus lance pour son nouveau catalogue 2019 la gamme Plug & Sail.

Alors que les premiers accessoires devaient passer par les mains expertes d'un gréeur ou d'un plaisancier averti, la gamme Plug & Sail veut s'affranchir de cette expertise et proposer à tous les plaisanciers un système d'accroche universel, simple, utile, rapide, léger et sécurisant.

Cette gamme commence par un système de poulie basé sur les anneaux à friction. Cette gamme Block offre une créativité quasi sans limites. Avec une boucle (loop) une manille textile et des bagues on peut s'offrir toutes les solutions de fixation possibles pour accastiller son plan de pont.

Comme tous les produits Nodus Factory, les manilles et les loops High-Load sont testées au laboratoire de l'Université de Bretagne Sud et sont certifiées par le Bureau Veritas. Résistance assurée !

Pour l'instant la gamme se décline en 3 modèles, mais sera étoffée par la suite :

  • Block Loop
    Nodus Factory Plug &Sail

  • Block Shackle
    Nodus Factory Plug &Sail

  • Block Friction Ring
    Nodus Factory Plug &Sail

Voici quelques exemples en images pour montrer la créaticité des solutions Plug & Sail :

Nodus Factory Plug &Sail

Nodus Factory Plug &Sail

Nodus Factory Plug &Sail

Nodus Factory Plug &Sail

Nodus Factory Plug &Sail

Nodus Factory Plug &Sail

Nodus Factory Plug &Sail

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...