Web série / Sailing Kalispera interrompt son tour du monde


Courant 2018, nous vous présentions Arnaud et Mélanie, qui voulait se lancer dans un tour du monde en famille (avec les deux filles de Mélanie) sur leur voilier Kalispera. Après de nombreuses avaries, le couple a finalement décidé de mettre fin à son projet. Explications.

Encore une transat annulée

C'est la fin pour Sailing Kalispera. Partis début janvier 2019 pour la Martinique, Arnaud et Mélanie ont encore dû faire demi-tour au bout de trois jours de navigation. "Au bout de 24 h, on a entendu un bruit vraiment étrange et très fort sur le safran. Au bout de trois jours, on a fait demi-tour, car il nous restait 17 jours à tenir pour traverser l'océan."

Un retour de trois jours qui s'effectuera au près dans près de 3 m de creux à 25/30 nœuds de vent. Et qui annoncera le début des problèmes sérieux avec trois voies d'eau au total. "On a pris l'eau sans comprendre ce que c'était. On a eu de l'eau jusqu'aux chevilles alors qu'on se trouvait à 48 h des côtes. On a grave flippé, sorti les sacs d'évacuation et préparé la survie. On écopait plus vite que l'eau ne montait. Bref, on a eu peur."

De l'eau remplissait la baille à mouillage, qui se déversait dans la soute à voile puis dans les cabines à l'avant. "Il y a un défaut sur notre baille a mouillage. On a même retrouvé la batterie sous l'eau. On a réussi à stabiliser le bateau en vent arrière et circonscrire les entrées d'eau. On a tenu 48 h jusqu'à l'ile de El Hierro, aux Canaries, en affrontant de gros creux."

Après une grosse frayeur, l'équipage était content d'être de retour sur la terre ferme.

Nouvelles galères

Initialement, le bateau devait être sorti de l'eau le 28 février. Au programme, réparation du safran et du propulseur d'étrave. Mais encore une fois, tout ne s'est pas passé comme prévu. 

De retour en France — après avoir laissé le bateau aux Canaries — Arnaud et Mélanie regagnent l'archipel espagnol fin février, comme prévue. Mais là, ils doivent encore patienter 15 jours de plus pour voir Kalispera sortir de l'eau. "À la sortie de l'eau, on a dû attendre une semaine pour rencontrer le chef de chantier qui nous a informés qu'il devait contacter Jeanneau pour la commande de la pièce manquante. Délai annoncé, 10 jours. Il a fallu aussi commander un nouveau propulseur d'étrave puisque le nôtre avait été noyé à l'eau de mer et attendre encore 7 jours. Congés, congrès et Pâques rallongent l'exécution du chantier à fin avril..."

Le retour dans le Var avec le bateau est prévu pour mai.

La fin du périple

Après l'échec des deux transats, Arnaud et Mélanie avaient remis en question leur tour du monde pour plusieurs raisons : logistique, financière, temps, énergie, etc. Un tour de l'Atlantique avait donc fait place à un tour du monde. Mais finalement, ce trop-plein d'émotions et de problèmes mécaniques aura eu raison de leur motivation.

C'est ainsi que s'achève l'aventure de Sailing Kalispera. Un échec qui n'en est pas un puisqu'ils auront vécu de belles émotions tout au long de ces quelques mois. Désormais, il est temps de revenir à la vie terrienne et de retrouver les filles restées chez leur papa depuis le début des avaries. "On n'a pas eu de chances."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
sebastien gachet - 4 mois
J'espère que vous ne serez pas totalement dégoûtés de la voile, surtout pour donner espoir a ceux qui ont en tête de se lancer dans de tels défis. Cela était un plaisir de vous suivre et nous comprenons totalement ce que peut représenter certaines aventures en mer,,, Force a vous, équipage de la Kalispera et aux plaisirs de vos prochaines nouvelles.
Robert Sehier - 4 mois
Ca n'est pas la première fois que ce genre d'avarie grave se produit sur les bateaux de grande série. une enquête mériterait d'être menée pour en comprendre les causes
Luc Pellerin - 4 mois
Jeanneau. Ouille!
Jean-Jacques Fougerouse - 4 mois
Peut être que l'expertise du bateau n'a pas été des plus sérieuse
Ajouter un commentaire...
Reportage : Sailing Kalispera

Sailing Kalispera : Adieu Transat, on démâte !

Sailing Kalispera vend son Jeanneau Sun Odyssey 45.1 !