Monte-Carlo The Original, le retour d'une marque mythique

Le 27 pieds de Monte-Carlo the Original

Les Monte-Carlo Offshorer étaient lancés en 1983 à l'initiative du champion du monde d'Offshore, Gianfranco Rossi. Ces dayboats construits en Italie étaient caractérisés par leur carène à step qui leur assurait un superbe passage en mer. En 2019, la marque fait son grand retour avec deux nouveaux modèles de 27 pieds.

Les premiers dayboats à steps

En 1983, Gianfranco Rossi, champion du monde d'Offshore construisait un premier modèle de Monte-Carlo Offshorer et lançait en même temps la marque. Ne vous laissez pas tromper par le terme d'offshore, il s'agissait de bateaux rapides, et non pas de bolides de course, dont la particularité était leur carène à steps. La marque est monagésque, mais les bateaux sont construits en Italie.

"Les Monte-Carlo Offshore étaient les premiers dayboats construits avec une carène à steps" explique Lucio Calegari, importateur France et Monégasque de la marque Monte-Carlo.

Même carène, nouveaux modèles

Dans les années 90, la marque cesse de produire de nouveaux modèles en raison de la crise. Ces dernières années, le marché de l'occasion sur ce type de bateau fonctionnant particulièrement bien, Gianfranco Rossi a décidé de relancer de nouveaux modèles, mais sous une nouvelle marque, Monte-Carlo The Original.

"C'est un bateau iconique et très spécial qui navigue vraiment très bien, avec une grande stabilité et performance. On le comparait à l'époque aux Riva. Aujourd'hui, il y a de la demande pour ce type de bateau et les plaisanciers achètent des modèles d'occasion. On s'est donc dit qu'il était temps de relancer la marque" explique Lucio Calegari.

La construction et l'importation seront assurées par le chantier monégasque Interyachts Monaco, dirigé par Lucio Calegari, ancien administrateur délégué de Cantieri de Sarnico.

Un premier modèle hors-bord de 27 pieds

Le premier modèle sera un 27 pieds qui conservera la mythique carène à step dessinée aux États-Unis par Bob Hopps à la fin des années 70. Cette dernière a néanmoins évolué en fonction des dernières études d'hydrodynamique, lui assurant excellente tenue en mer et un déjaugeage rapide.

"Les carènes restent les mêmes, mais les plans de pont et la motorisation ont changé pour s'adapter aux besoins actuels de pollution et de consommation" détaille Lucio Calegari.

Le premier 27 pieds sera un open hors-bord — le chantier réfléchit encore à la motorisation, mais pense à un 350 CH — avec un grand bain de soleil avant et une console centrale. Le deuxième modèle – 27 pieds lui aussi — ressemblera beaucoup plus aux anciens modèles avec un avant ponté, un poste de barre à bâbord protégé par un pare-brise à revers et un grand bain de soleil sur l'arrière. Ce dernier sera motorisé en sterndrive.

"Le programme de ce bateau est la sortie familiale et pas forcément la conduite sportive, comme on pourrait le penser. C'est un bateau très stable, qui a marqué son époque et on a décidé de relancer ce bateau" détaille l'importateur.

Le chantier espère mettre à l'eau le 27 open en juillet 2019 et il faudra patienter jusqu'en 2020 pour voir sur l'eau le 27 ponté.

Une gamme à venir ?

À l'origine, la gamme Monte-Carlo Offshorer comptait 6 modèles : 27, 30, 38, 40, 46 et 55 pieds. "Il y aura une gamme de deux modèles pour l'instant, le 27 décliné en deux plans de pont. Suivra ensuite un 30 pieds motorisé en inboard. Nous verrons ensuite en fonction de la demande si nous déclinons d'autres modèles, mais ce n'est pas au programme pour l'instant" explique Lucio Calegari.

Le chantier planche déjà sur une version électrique pour naviguer sur les lacs notamment. Il faudra compter entre 135 000 et 140 000 € pour le 27 pieds hors-bord.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...