Première course en solo, première victoire pour Sébastien Simon

Sébastien Simon sur Arkea © Bermudes 1000 Race

Sébastien Simon (Arkéa-Paprec) effectuait sa première course en solo sur son IMOCA à foils Arkea-Paprec. Après la victoire sur le Grand Prix Guyader, il remporte la Bermudes 1000 Race en 7 jours, 17 heures, 34 minutes. Le jeune skipper a parfaitement maitrisé la course tout du long, s'affichant fin stratège et démontrant tout son potentiel.

Sébastien Simon vient de remporter la Bermudes 1000 Race ce vendredi 17 mai 2019. Avec un passage de ligne à 10 h 34, le skipper d'Arkea-Paprec (ex-PRB) aura bouclé le parcours Douarnenez - Brest (en passant par le Fastnet les Açores) en 7 jours, 17 heures et 34 minutes. Il a bouclé le parcours théorique de 2 000 milles (2 196,97 milles réellement parcourus) à la vitesse moyenne de 11,84 nœuds.

Après une très belle performance sur le Grand Prix Guyader — couru en équipage — le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2018 avait clairement pris la place de favori pour cette régate entre Douarnenez et Brest. Il s'agissait pourtant de sa première course en solitaire, qu'il a menée d'une main de maitre, laissant peu de possibilités à ses concurrents de lui passer devant. 

" C'est chouette ! Je suis assez surpris parce que je ne navigue vraiment en IMOCA que depuis le 5 février. J'ai fait deux transats avec le bateau. Je me suis entraîné un peu avec Vincent Riou en amont de sa Route du Rhum, mais je ne m'attendais pas à finir dans cette position et avec autant d’avance. Tout n’a pas été parfait, mais en tous les cas, les trajectoires étaient super bien et de ça, je suis très content.

J’ai fait quelques vracs quand même, et j’ai laissé beaucoup d’énergie. J’ai eu des moments un peu difficiles, mais j’ai fait ma course comme elle devait être faite et je suis super content. Ça a été une belle expérience. La régate a été étonnante. Un coup, ça partait par devant et un coup ça revenait par-derrière, car il y a eu beaucoup de phases de transition. J’ai cru que j’allais voir revenir ceux de derrière cette nuit, mais heureusement, j’ai réussi à redécoller. C’est chouette ces courses au large : ce n’est jamais fini ! Je me suis senti à l’aise sur le bateau. Je n’ai pas eu peur de faire des manœuvres ou d’être un peu ambitieux. C’était ma première et ma dernière régate sur ce bateau en solitaire. Je pense que j’ai mérité mon bateau neuf maintenant. J’ai hâte de l’avoir !"

Après la victoire de Sébastien Simon ce matin, la bagarre a été intense pour les places restantes sur le podium. Ce sont finalement Yannick Bestaven (Maître CoQ), à 13h47, puis Giancarlo Pedote, à 13h49, qui ont décroché les 2e et 3e places de la Bermudes 1000 Race Douarnenez – Brest. Sam Davies (Initiatives Cœur) termine au pied du podium, moins de 3 minutes derrière Giancarlo Pedote, tandis que Maxime Sorel s’est emparé de la 5e place (seulement 1 minute et 23 secondes derrière Sam Davies).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...