110 Milles de Concarneau - Épisode 4 : On reviendra l'année prochaine !

Le jour se lève, la fatigue commence à se faire sentir et la ligne d’arrivée approche. Cafés et biscuits réchauffent nos corps tandis que nous louvoyons encore. En début d'après-midi, nous tirons notre dernier bord dans le chenal de Concarneau. On est sur le podium, ravi et avec l’envie de repartir !

Nous approchons de l'arrivée

Nous tirons des bords toute la matinée, d'abord réchauffés par le café puis par le soleil qui s'installe enfin. À mesure que nous approchons des Glénan, on enlève les couches de vêtements.

C'est bientôt le dénouement, nous sommes sortis de la nuit, en pas trop mauvaise position. Restons concentrés et vigilants pour éviter les erreurs stupides liées à la fatigue.

On discute, on rigole, encore un café, un fruit, une brioche, nous sommes prêts pour l'arrivée.

Un dernier bord de près serré, dans le chenal de Concarneau et la corne de brume sonne notre passage. Nous passons la ligne avec joie, c'est un beau dimanche pour naviguer.

C'est la délivrance, on est fatigué, mais euphorique. On se félicite, on se remercie, on est heureux de cette grande petite course au large du week-end, de belles batailles, de belles images et de bonnes émotions.

Au centre de voile nous attend un buffet, on refait la course avec les autres concurrents. Chacun a les yeux qui brillent par le plaisir de l'expérience vécue et la fatigue ressentie.

Les 110 milles j'y reviendrai l'année prochaine et nous essayerons de faire mieux que notre troisième place.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : La course au large en amateur

110 Milles de Concarneau - Épisode 3 : Une nuit sous spi, quel bonheur !

110 Milles de Concarneau - Épilogue : Pour 50 €, on a quoi aujourd'hui ?