Simrad Cruise, un traceur d'entrée de gamme qui surprend

Simrad Cruise à l'essai à Palma de Majorque © Bateaux.com

Simrad lance sa gamme Cruise (croisière) destinée aux amateurs de bateau qui ne sont pas pêcheurs et qui ne recherche pas un sondeur ultra performant, mais plutôt un appareil à tout faire, bon dans tous les domaines. Nous avons pu essayer cet appareil au large de Palma (Baléares) pour découvrir sa simplicité d'utilisation et son efficacité.

Disponible en 3 tailles d'écran (5, 7 et 9 pouces de diagonal), le traceur Simrad Cruise est un appareil complet sur lequel on ne pourra pas ajouter d'autres périphériques. S'il intègre un GPS et un sondeur, il ne sera pas possible de le mettre en réseau ou de connecter un radar par exemple. Mais cette configuration qui semble basique répond finalement à plus de 80% des attentes des plaisanciers : un appareil simple sur lequel on puisse compter.

Simrad Cruise

Idéal pour les petits bateaux à moteur

Livré prêt à fonctionner, avec sa sonde tableau arrière, le traceur Cruise est prévu pour être installé sur les consoles des bateaux à moteur (coque open ou semi-rigide) pour tous les plaisanciers qui veulent profiter de la journée en mer sans pour autant avoir à relire le manuel d'utilisation avant chaque départ.

Simrad Cruise

Un clavier pour accéder aux menus

Pour simplifier la manipulation (et le prix…), la gamme Cruise n'a pas d'écran tactile. Juste un clavier sur la droite de l'appareil qui donne accès aux différentes fonctions. L'affichage principal présente 6 fonctions programmées. Il ne sera pas possible d'en imaginer d'autres.

Ainsi on retrouve la cartographie, le sondeur et un écran de navigation. Les 3 icônes supplémentaires sont des combinaisons des premières solutions en partageant l'écran en 2. C'est basique, mais diablement efficace.  En effet, avec le Cruise, vous ne vous posez pas de question sur les informations à afficher, sur les menus, sur les réglages. L'équipe de Simrad l'a pensé pour vous !

Cartographie, navigation et sondeur

Simrad Cruise

C'est dans sa fonction cartographie que l'appareil est le plus performant. L'écran affiche la carte (Navionics ou C-Map suivant celle présente dans le lecteur) avec sur la droite un affichage des données (cap, vitesse, profondeur…) utiles pour la navigation. Sans écran tactile, il est un peu plus fastidieux de positionner des waypoints, mais les menus très intuitifs facilitent la manipulation.

Simrad Cruise

La page de navigation donne le cap (sous forme d'un compas en haut de l'écran), la route vers le prochain waypoint et d'autres informations sur la route (temps, cap, distance…). C'est idéal quand on doit aller vers un point. Le pilote du bateau à moteur possède alors toutes les informations utiles pour sa navigation.

Simrad Cruise

Même si le Cruise a été avant tout pensé comme un traceur de cartes, il embarque avec lui un sondeur performant. En effet, il possède un sondeur CHIRP avec une sonde 83/200 kHz pour offrir une image très détaillée du fond et des poissons.

Même pas cher !

Plug and play pour l'installation et le fonctionnement, ce traceur Cruise n'a pas beaucoup de reproches à recevoir. Même pas son prix très compétitif. Tout juste pourra-t-on reprocher le prix des cartes électroniques (environ 200 € pour une zone) qui représente la moitié du prix de l'appareil… Un budget à prendre en considération quand on s'équipera d'un Cruise.

Caractéristiques

  • Tension de fonctionnement: 12 V (10 - 17 V)
  • Consommation électrique : 5"=12,2 W, 7"=16,3 W, 9"=19,4 W
  • Taille : 5", 7", 9" en diagonal d'écran
  • Écran : TFT
  • Résolution : 800 x 480 pixels
  • Angle de vision : 80° du milieu au dessus et 80° du milieu à droite
  • Étanchéité : IPx7
  • Montage : encastré ou sur étrier
  • Livré avec une sonde tableau arrière

 

  • Cruise 5" : 468 €
  • Cruise 7" : 617 €
  • Cruise 9" : 802 €

(Tarifs 2019 TTC)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...