Hallberg-Rassy 40C, un vent de modernité sans perdre l'esprit

Hallberg-Rassy 40C

Dans la continuité du lancement des derniers modèles de la gamme à cockpit central — à savoir le 44 et 57 — le suédois Hallberg-Rassy lancera en août 2019 le 40 C. Ce modèle de 12,30 m de long reprend les éléments de modernisation découverts les derniers modèles. A découvrir à Düsseldorf en 2020.

Un modèle plus moderne

Les voiliers Hallberg-Rassy ont cette image de qualité, de robustesse et de luxe sans ostentation qui fait rêver les Européens. Avec son design caractéristique — coque blanche et bleue et pont en bois — le chantier suédois a su imposer son style classique et traditionnel dans le monde des voiliers de voyage.

Après le lancement de grosses unités ces dernières années, Hallberg-Rassy présentera en début d'année 2020 le 40 C. Ce voilier de 12,30 m sera le plus petit modèle de la gamme "Cockpit central", déjà composée des récents 44 et 57 pieds et du 64 et 48 MK II. Comme les derniers modèles, il possède un design plus moderne.

Un cockpit central bien protégé

Avec quasiment 2 m de longueur de moins que le Hallberg-Rassy 44, ce 40C propose néanmoins un cockpit de même dimension. Ce dernier est protégé par le traditionnel pare-brise vitré avec ouverture centrale. Il peut être fermé, soit par une capote repliable soit par un roof rigide. Cette dernière configuration offre une bonne protection contre les intempéries, le froid et le soleil, ainsi qu'une bonne isolation phonique lors de navigations par mauvais temps.

Le poste de barre installé sur l'arrière a été légèrement surélevé, toujours bien protégé par les hiloires de cockpit. Le barreur bénéficie ainsi d'une meilleure visibilité. Cette installation permet aussi de libérer de l'espace dans la cabine propriétaire, installée à l'arrière, et caractéristique de cette gamme à cockpit central. Des bancs prennent place tout autour du cockpit pour accompagner le barreur sans le déranger. Les drisses reviennent en winch en passant sous les hiloires de cockpit.

La colonne de direction offre de la place pour installer un traceur ainsi que les instruments de navigation. On retrouve également le Push button Sailing", c'est-à-dire une assistance électrique et électronique aux manœuvres et à la navigation.

Une ergonomie adaptée

Pour s'adapter à la clientèle, Hallberg-Rassy travaille l'ergonomie et l'accessibilité des bateaux. Ainsi, des marches sont installées de chaque côté du cockpit pour y faciliter l'entrée et la sortie. Elles permettent également de dissimuler astucieusement les moteurs électriques des winchs de génois, sans empiéter sur l'espace intérieur.

Au niveau du tableau arrière, deux options sont proposées. La petite plateforme de base ou une grande plateforme repliable. À la proue, le guindeau électrique est dissimulé dans la très grande baille à mouillage.

Un effort de modernisation

Dans un effort de modernisation — apparu sur le 57 notamment — sur le dessin de coque, l'étrave est droite pour allonger la longueur à la flottaison. Le tableau arrière est vertical et le maitre-bau assez reculé offre un grand cockpit et des rangements volumineux. La largeur à la flottaison impose l'usage de deux safrans, ce qui améliorera le contrôle du bateau.

Un bout-dehors fixe qui permet d'utiliser une voile de petit temps, type code 0, d'intégrer le davier et l'ancre et d'y poser une échelle de proue.

Pour l'ergonomie et l'accessibilité, l'effort de modernisation porte également sur le gréement. Les basses bastaques ne sont pas nécessaires, même si on navigue avec le bas-étai et une trinquette. La voile d'avant a peu de recouvrement, facilitant ainsi les virements de bord. On peut aussi choisir, en option un foc autovireur.

Un intérieur lumineux

L'intérieur est lumineux avec de grands hublots de roof et 6 hublots de coque, dont la taille est similaire aux plus grands modèles de la gamme. Le style est classique avec un intérieur en bois, qui est désormais proposé avec une tonalité plus claire que le traditionnel acajou foncé.

Deux options de cuisine

Dans le carré, l'espace bâbord est occupé par une table à carte sur l'arrière et une banquette en L sur l'avant. C'est à tribord que deux options d'aménagements sont proposées. Le propriétaire à le choix entre une grande cuisine ou une très grande cuisine. Dans cette dernière configuration, les plans de travail sont plus nombreux, tout comme l'espace de rangement et le réfrigérateur standard est remplacé par un frigo à ouverture frontale. Il est également possible d'ajouter un lave-vaisselle et un micro-ondes.

Le choix de la grande cuisine permettra de dégager du volume de rangement dans les coffres de cockpit. Dans cette dernière configuration, deux fauteuils remplacent le sofa.

Grande cuisine et cabine arrière double

Deux options de cabine arrière

La caractéristique des voiliers à cockpit central d'Hallberg-Rassy c'est cette très grande cabine propriétaire arrière. Sur ce 40C, deux options sont proposées. La version standard comprend deux couchettes séparées, une double et une simple. Un fauteuil sépare les deux espaces nuit.

En option, une couchette double peut être installée au centre de la cabine, avec une banquette à bâbord et une coiffeuse à tribord. Cette configuration n'est pas incompatible avec l'installation d'un propulseur de poupe.

Une deuxième cabine double prend place dans la pointe avant, tout comme le cabinet de toilette.

Petite cuisine et cabine arrière avec lit double et lit simple

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Hallberg-Rassy 40C, la fiche technique

MarqueHallberg-Rassy
ArchitecteGerman Frers
Longueur hors-tout13.06 m
Longueur de coque12.30
Largeur4.18 m
Tirant d'eau1.92 m
Catégorie CEA
Déplacement lège11 000 kg
Nombre de moteurs maximum1
Carburant400 L
Voir la fiche technique du Hallberg-Rassy 40C