Scilly Race Challenge, un parcours de course au large réservé aux amateurs

© Scilly Race Challenge

Le Scilly Race Challenge est un défi de 500 milles entre la Bretagne et les iles Scilly réservé aux amateurs. Si les lieux de départ et d'arrivée sont fixes, la date est libre. L'idée ? Partager son aventure de mer avec les autres participants du challenge et se lancer un défi à la fois collectif et individuel.

Un challenge ouvert à tous

Il y a un an et demi, Christophe Beyssier fait l'acquisition d'un First 310. À bord, il veut participer à la Transquadra, mais se rend vite compte que son bateau est trop obsolète pour la transat. "C'est un bateau que j'aime bien, bien entretenu avec un budget modéré, mais d'ancienne génération" nous explique-t-il.

Amateur de course au large et de défis, il cherche alors d'autres courses en solitaire auxquelles il pourrait participer. Mais chaque fois, il est contraint par des dates fixes. Lui vient alors l'idée de lancer un challenge nautique, le "Scilly Race Challenge".

Un parcours Bretagne – Scilly – Bretagne

Cette course au large de 500 milles entre la Bretagne et les iles Scilly est ouverte à tous, en solitaire ou en double. Si le parcours est fixe avec une ligne de départ et d'arrivée et deux waypoints, la date de départ est libre.

La ligne de départ et l'arrivée se trouvent dans l'est à Hoëdic, dans le Morbihan. Deux points de passage sont imposés, le premier est au niveau de la cardinale ouest Chaussée de Sein et le second est matérialisé par les iles Scilly qui seront à contourner.

Se faire plaisir

Sur le Scilly Race Challenge, l'objectif est de se faire plaisir. "Il n'y a ni prix ni récompense. Comme le dit l'accroche, c'est vous, votre voilier, la mer, le vent" détaille Christophe Beyssier.

La participation de chacun repose sur sa bonne foi. Il suffit de remplir une déclaration d'intention sur le site dédié. Le plaisancier reçoit ensuite des instructions de challenge puis informe l'organisateur de sa date de départ et d'arrivée.

Après validation du challenge, le plaisancier est invité à partager sa navigation et son ressenti sous la forme d'un journal de bord, partageant son quotidien et le déroulement de sa "course."

Créer une communauté

"L'histoire de la Scilly Race c'est de créer une communauté de gens qui ont des bateaux et qui ont envie de se faire plaisir, mais sans sponsor et sans budget pour des projets course. Le bateau est un support et on cherche à valoriser l'humain" ajoute Christophe.

Pour l'instant, deux personnes ont déclaré leur intention de participer au challenge. Christophe aussi devrait se lancer dans l'aventure début juillet en solitaire.

"Je suis en contact avec un plaisancier de La Rochelle qui projette de partir en août sur son Sunrise 34. Il se dit que c'est une navigation qu'il aurait très bien pu faire tout seul, mais le défi lui plait, tout comme l'effet de groupe qui pourra en naitre."

Car si l'idée est de naviguer en solitaire, chacun pourra comparer son temps de navigation à celui des autres participants et découvrir les histoires de mer de chacun.

"J'aurai aimé faire la Longue Route et c'est un peu dans cette veine-là" conclut Christophe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...