Ant Arctic Lab : Avarie de voile pour Norbert Sedlacek

Parti le 21 juillet 2019 à 17 h 16 min 10 s UTC des Sables-d'Olonne pour un tour du monde par les deux caps, le navigateur autrichien Norbert Sedlacek a subi une avarie de voile dans la nuit du 24 au 25 juillet 2019. Il a décidé de s'arrêter pour vérifier les dégâts.

Le 21 juillet 2019, le navigateur autrichien Norbert Sedlacek s'élançait des Sables-d'Olonne pour un tour du monde de 34 000 milles nautiques à travers les 5 océans. À bord de son prototype de 60 pieds, Open60AAL, construit en fibre de roche volcanique, balsa et époxy biocompatible, il tente un double record : être le premier à boucler un tour du monde par les deux caps et valider le procédé de construction à base de nouveaux matériaux.

Mais après 4 jours de mer, le navigateur a pris la décision de s'arrêter momentanément. Dans la nuit du 24 au 25 juillet, le vent est monté fort et une des voiles d'avant a été arrachée avant de passer sous la coque et s’enrouler autour de la quille et des safrans. Le skipper a pu libérer la voile et limiter les dégâts.

Ce jeudi 25 juillet au matin, il naviguait le long de la côte sud-ouest de l'Irlande sous voilure réduite dans un vent de face toujours fort et 5 m de houle.

En raison de l'envergure du projet, Norbert Sedlacek a pris la décision de s'arrêter pour évaluer les dégâts et la possibilité de repartir pour effectuer le passage du Nord-Ouest cette année.

Pour rappel, l'homme avait déjà du abandonner son tour du monde lors de sa première tentative en juillet 2018. Au bout de deux jours, il avait fait demi-tour par manque de fiabilité de son bateau.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...