De nouvelles règles pour la participation des Class40 à la Route du Rhum 2022

Départ de la Route du Rhum 2018 © Alexis Courcoux #RDR2018

Devant l'engouement suscité par la Route du Rhum 2018 en Class40, la classe propose une nouvelle méthode de sélection des participants.

En 2018, 53 Class40 ont participé à la Route du Rhum alors qu'ils étaient 57 préinscrits. Une participation rendue possible avec l'ouverture de places supplémentaires pour les monocoques de 40 pieds. Si l'avis de course limitait le nombre de participants à 40, face aux inscriptions massives, elle avait alors augmenté à 50 la quantité de bateaux, avant d'en accepter 3 de plus à quelques semaines du départ.

La liste d'attente dévoilée de bonne heure avait découragé certains skippers à monter des projets. La classe a donc décidé de proposer un "système plus pertinent que premier payé, premier servi" pour gérer les inscriptions et la liste d'attente. D'autant plus que l'organisation de la Route du Rhum a conservé le quota pour 2022.

Ces nouvelles règles ont pour objectifs de gérer les priorités en cas de dépassement du quota.

Départ de la Route du Rhum 2018 © Christophe Breschi

Privilégier les coureurs

Pour privilégier les coureurs réguliers en Class40, le bureau a instauré un système de milles parcourus en course. Elle estime qu'en participant régulièrement aux courses de la classe, les skippers seront plus à l'aise avec le support, notamment en termes de sécurité et de performance.

Favoriser la construction

Pour favoriser le développement de la classe — malgré ces restrictions de course — les Class40 construits à partir de mi-2021 auront une place sans critères de milles parcourus, afin de ne pas freiner la construction de bateaux.

Favoriser les étrangers

Nombre de skippers étrangers figurent au sein de la Class40, une fierté pour cette dernière. Ainsi, ils n'auront pas de milles à effectuer, mais devront participer à un minimum de courses.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...