Classe IMOCA, objectif Transat Jacques Vabre 2019

Charal

Alors que les mises à l'eau vont bon train, les équipages se dévoilent pour la Transat Jacques Vabre et les entrainements se suivent avant la grande échéance de novembre. Voici les grandes courses de la classe IMOCA.

La Rolex Fastnet Face

La 48e édition de la Rolex Fastnet Race, dont le départ a eu lieu le 3 août dernier était l'occasion pour les IMOCA de s'entrainer pour leur prochain grand rendez-vous, la Transat Jacque Vabre, en novembre prochain. Ils étaient donc 20 monocoques 60 pieds open — dont 11 foilers — à participer à la course anglo-saxonne, régatant en double, comme ce sera le cas en automne.

Tous les regards étaient rivés sur les foilers de nouvelle génération, et particulièrement Charal, mené par Jeremie Beyou et Christopher Pratt. C'était aussi la première navigation du tout nouveau Arkea-Paprec, de Sébastien Simon, qu'il co-skippait avec Vincent Riou. C'était aussi la première course de Kevin Escoffier en tant que nouveau skipper de l'IMOCA PRB (skippé jusqu'à présent par Sébastien Simon sous les couleurs d'Arkea, avant de recevoir son bateau).

Au terme de 2 jours 1 heure 32 minutes et 28 secondes, c'est l'IMOCA noir et argent Charal qui remportait la course. PRB prenait la 2e place et Banque Populaire X — skippé par Clarisse Crémer qui effectuait sa première course accompagnée par Armel le Cléac'h — complétait le podium. Une belle performance pour le monocoque à dérive.

La Transat Jacques Vabre

Ils sont 34 IMOCA inscrits sur la Transat Jacques Vabre, dont le départ sera donné le dimanche 27 octobre. Parmi lesquels 6 IMOCA de toute dernière génération s’élanceront : Charal de Jérémie Beyou (co-skipper Christopher Pratt), le aDvens de Thoms Ruyant, construit en Italie, le nouveau Hugo Boss — 7e du nom — d'Alex Thomson plan VPLP fabriqué en Angleterre, le tout nouvel Arkea Paprec de Sébastien Simon (co-skipper Vincent Riou), Apivia de Charlie Dalin et enfin celui du Japonais Kojiro Shiraishi, sistership de Charal.

Tous auront à cœur de battre le record de 2017 de Jean-Pierre Dick et Yann Eliès en 13 jours et 7 heures. Les duos seront variés, mélange d'expérimentés et de bizuths, à l'image de Clarisse Crémer et Armel le Cléac'h sur Banque Populaire X, Miranda Merron et Halvard Mabire — mari et femme à la ville — qui navigueront pour la première fois ensemble en IMOCA, Nicolas Troussel qui naviguera avec Jean Le Cam, le quintuple champion du monde handivoile Damien Seguin accompagné par le dernier vainqueur de La Solitaire Urgo Le Figaro Yann Richomme ou encore Samantha Davies qui fera équipe avec le vainqueur de la Route du Rhum, Paul Meilhat.

The Ocean Race

11th Hour Racing (l'ex Hugo-Boss) est actuellement en chantier à Port La Forêt. Toute l'équipe travaille à la préparation du bateau pour la Transat Jacques Vabre : mise aux couleurs du projet, installation des voiles… Pour rappel, le bateau sera skippé par Charlie Enright et Mark Towill, engagé sur la prochaine Ocean Race.

Paul Meilhat a annoncé clairement son ambition de participer à The Ocean Race, course autour du monde en équipage dont le départ sera donné d'alicante en 2021. Après Boris Herman et le projet 11th Hour Racing, ce sont donc trois projets officiels en IMOCA.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Transat Jacques Vabre
Toute l'actualité Transat Jacques Vabre

Publié sur Yacht-Club.com

Romain Attanasio & Sébastien Marsset, u n duo de bon sens. D'ici au départ de la Transat Jacques Vabre, qui partira du Havre dimanche 27 octobre prochain,... - Lire la suite

Charlie Dalin venait tout juste de terminer deuxième de la Solitaire du Figaro quand, en 2015, Yann Eliès l’a choisi en tant que co-skipper sur la Transat... - Lire la suite

Les pontons de la TJV