Web série / Mouillage solitaire à Antigua


Toujours en panne de moteur, Hugo gagne la splendide île de Barbuda. Une approche délicate, mais qui récompense un mouillage splendide.

Hugo poursuit sa route vers Saint-Martin où il espère pouvoir réparer le moteur de son Écume de Mer. Toujours accompagné de son ami Romain, il quitte Antigua pour rejoindre le splendide mouillage de Barbuda.

Cette île très plate offre de beaux mouillages solitaires à qui sait l'approcher. En effet, l'île est défendue par de nombreuses barrières et de belles patates de corail. C'est pourquoi il est préférable d'y arriver avec le soleil dans le dos pour ne pas être ébloui et pouvoir les éviter.

Cette manoeuvre n'est pas compliquée quand on bénéficie d'un moteur et que l'on peut manoeuvrer rapidement. Mais cela se corse quand il faut manoeuvrer à la voile. Hugo place son ami à l'étrave pour le guider et s'occupe de régler les voiles et de tenir la barre.

Cette délicate arrivée est récompensée par une eau translucide et un spectacle à couper le souffle.

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Hugo et son Ecume de Mer

Antigua - Guadeloupe, aller-retour express pour Hugo

Comment manoeuvrer à la voile ? Mouillage sans moteur

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Ecume de Mer, la fiche technique

MarqueChantier Mallard
ArchitecteGroupe Finot
Longueur hors-tout7.92 m
Largeur2.67 m
Déplacement lège1 814 kg
Voir la fiche technique complète du Ecume de Mer