Mercury 5 ch LGP, un hors-bord qui marche au gaz propane

Mercury commercialise un moteur hors-bord conçu pour fonctionner au propane. Ce modèle est un 5 ch, mais les premiers résultats convaincants pourraient entrainer d’autres développements sur des puissances supérieures.

Dans les années 90, Mercury avait déjà essayé d’alimenter leur moteur avec du gaz. Cette solution qui consistait à pulvériser du gaz en entrée du carburateur n’a jamais été vraiment convaincante. En 2019, le fabricant américain revient avec un produit entièrement conçu pour le gaz.

Mercury 5 ch LGP Propane

Présenté au Grand Pavois 2019 dans sa version 5 ch, ce moteur voit la disparition du carburateur remplacé par un véritable injecteur GPL. Toujours construit sur le bloc monocylindre de 123 cm3 (le même bloc utilisé pour les puissance de 4, 5 et 6 ch). ce 4 temps pèse 27,2 kg.

Mercury 5 ch LGP Propane

A part le branchement spécifique qui le relie à la bouteille de propane, rien ne différencie ce moteur d’un moteur essence. Il est aussi équipé d’une barre franche, d’un démarrage manuel avec un lanceur et même un starter. Comme sur la version essence, celui-ci enrichie le mélange carburant air. Une sécurité avec une soupape d’arrêt automatique du gaz en cas de fuite a tout de même été ajoutée. Pour recharger les batteries, ce moteur est équipé d’un alternateur 12 V 4 A (50 W).

Mercury 5 ch LGP Propane

Les premiers essais sur l’eau montre un comportement très proche de celui d’un moteur essence. Si la poussée est la même, c’est sur la consommation qu’il faut s’arrêter. Une bouteille de 18,9 litres (5 gallons) de propane lui offre une autonomie de 22 heures de navigation en vitesse de croisière (2500 tr/mn) ou 10 h au régime maxi (5000 tr/mn). Soit une réduction d’environ 30% par rapport à de l’essence. Un bon point pour l’environnement.

Mercury 5 ch LGP Propane

Parmi les avantages du propane, outre la plus faible consommation, on notera la stabilité du carburant qui sera beaucoup plus facile à hiverner que l’essence.

Ce moteur est disponible en version classique (avec 2 longueurs d’arbre 381 et 508 mm) et en version Sail (aussi avec 2 longueurs d’arbre 508 et 635 mm, mais avec une hélice de traction pour des bateaux plus lourds). Le 5 ch LGP sera adapté pour les barques de pêche ou les petits voiliers.

Mercury 5 ch LGP Propane

Côté tarif, la version propane est plus chère que la version essence puisque le 5 MLH coute 1 549 € TTC en essence et 1 704 € en propane, soit 10% de plus…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Alain Moineau - 4 semaines
Il est fabriqué et conçu chez TOHATSU qui a le même dans sa gamme
Ajouter un commentaire...