Abaco, un superyacht hommage aux victimes de l'ouragan Dorian

Le superyacht Abaco

Le chantier italien Baglietto vient de dévoiler un nouveau projet de superyacht de 40 m conçu en hommage aux îles Abacos, durement touché par l'ouragan Dorian.

Hommage aux Bahamas

Abaco est le nouveau projet de superyacht du constructeur italien Baglietto signé Santa Maria Magnolfi, à qui l'on doit déjà plusieurs modèles du chantier. L'idée qui a inspiré sa conception est celle de "vivre et de profiter pleinement de la mer." Ce yacht, conçu pour naviguer dans les eaux peu profondes, tire son nom des îles bahamiennes du même nom.

Ce projet de 40 m est d'ailleurs un hommage du chantier italien et de son designer à la population de l'une des îles les plus touchées par l'ouragan Dorian. Baglietto versera dans le cadre d'une initiative humanitaire, un pourcentage du produit de la vente du premier modèle à la reconstruction des Îles Abacos.

Son architecture est moderne avec une étrave verticale, des pavois dont la ligne descend vers l'arrière, une superstructure presque entièrement vitrée, des hublots de coque nombreux etc… Ses lignes sont innovantes et à la fois robuste avec de nombreux espaces ouverts, en lien avec la mer.

D'immenses espaces extérieurs

Le pont principal offre une superficie de 120 m2 d'espaces extérieurs. On s'y déplace facilement grâce aux passages latéraux, passant aisément de l'avant à l'arrière. La grande plage avant est aménagé avec confort et permet de se détendre en toute intimité, protégé par les grands pavois.

Le cockpit abrite un coin salon qui peut accueillir 16 convives à diner, ainsi qu'une piscine à débordement et sa zone de bronzage, prolongé en contrebas par un beach-club dont la plateforme submersible permet de gouter aux joies de la baignade.

Des espaces modulables

En avant, un jardin d'hiver aménagé avec un bar et un coin salon peut être entièrement ouvert si nécessaire grâce à des portes coulissantes en verre du sol au plafond. Cette connexion entre l'intérieur et l'extérieur se poursuit dans le salon principal, conçu selon la même logique avec des vitrages latéraux qui s'ouvrent sur l'avant ou l'arrière.

Cette grande modularité permet d'augmenter l'espace extérieur du pont principal à 150 m2.

La cabine propriétaire dispose d'un bureau et d'une salle de bain avec deux dressings. La zone de couchage est située sur le pont inférieur avec quatre grandes cabines. Sur ce même pont se trouve, à la proue, les quartiers d'équipage.

Le pont supérieur, le sundeck et la plage avant ajoutent 170 mètres carrés d'espace ouvert, offrant différents espaces pour de longues conversations, un déjeuner ou un moment de détente au soleil, répondant ainsi aux besoins de chaque client.

Un intérieur en lien avec l'extérieur

Le design intérieur a été créé comme une continuité de l'extérieur. D'où l'utilisation de matériaux naturels et de tons clairs tels que le teck, la paille, le raphia, le lin et les bois tropicaux, qui apportent la touche d'exotisme, de fraîcheur et d'élégance.

Le superyacht est équipé d'un garage pouvant recevoir un tender de 6 mètres de long. A l'avant, un deuxième garage abrite un bateau de sauvetage et des jouets nautiques.

Avec deux moteurs CAT C32 ACERT, Abaco peut atteindre la vitesse maximale de 17,5 nœuds et la vitesse de croisière de 12 nœuds. Une solution hybride peut aussi être envisagé.

Le chantier naval italien Baglietto est spécialisé dans la construction de yachts en alliage d'aluminium léger d'une longueur comprise entre 35 et 50 mètres et de mégayachts à déplacement construits en acier et alliage d'aluminium léger supérieurs à 40 mètres.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...