Transat Jacques Vabre 2019, l'IMOCA Apivia, du chasseur au vainqueur

Charlie Dalin et Yann Eliès © Jean-Marie Liot/Alea

Dimanche 10 novembre 2019 à 1 h 23 (heure française), Charile Dalin et Yann Eliès ont coupé la ligne d'arrivée de la 14e Transat Jacques Vabre à bord d'Apivia. Ils décrochent la victoire de la classe IMOCA après 13 jours, 12 heures et 08 minutes et succèdent ainsi à Saint-Michel Virbac, vainqueur en 2017 avec Jean-Pierre Dick et Yann Eliès.

Une belle victoire

Après plusieurs années sur le circuit Figaro, Charlie Dalin navigue désormais en IMOCA sur le récent foiler Apivia. Mis à l'eau début août, le skipper n'avait eu que peu de temps pour s'entrainer avec sa première grande course. Cette victoire sur la Transat Jacques Vabre 2019 est donc sa première sur le circuit IMOCA, lui avait terminé 3e de la Transat Jacques Vabre 2015 sur l’Imoca Groupe Quéguiner Leucémie Espoir de Yann Eliès.

"C’est la plus belle de mes victoires : c’est la course avec laquelle j’ai grandi au Havre.  On est ému, heureux, on ne se rend pas totalement compte de ce qu’on a fait, je pense. Il y a plein de choses. De la joie, la concrétisation d’un rêve d’enfant, mais c’en était déjà un de naviguer avec Yann en 2015. C’en était un autre de devenir skipper Imoca. Je ne pouvais pas faire mieux que remporter ma première course en tant que skipper Imoca, première étape d’un programme de quatre ans avec APIVIA. Il y a 20 ans, j’allais sur les pontons du Havre à la sortie du collège pour aller voir les bateaux en partance. Alors, la remporter avec Yann…" s'est exclamé le skipper d'Apivia à l'arrivée.

© Jean-Marie Liot/Alea

Bien conscient de la jeunesse de son bateau, Charlie Dalin nous avait confié viser plutôt un podium : "On va découvrir plein de choses pendant la course. Si tout se passe bien, on a la capacité d'aller chercher de bons résultats et pourquoi pas la victoire."

S'il figure parmi les possibles prétendants à la victoire, la flotte des nouveaux foilers est nombreuse et le grand favori n'est autre que Charal (Jérémie Beyou), qui a remporté toutes les courses de la saison.

C'est donc avec prudence que Yann et Charlie prennent le départ avant de se retrouver dans le bon paquet de la Manche avec une route sud. S'il joue le rôle de chasseur ces premiers jours de course, il prend les rênes de la course le 30 octobre dernier. Au près, le plan Verdier semble très véloce et creuse une petite avance à l’approche des hautes pressions de Gibraltar.

Charal reprend la tête à l'entrée de l'alizé et ne la lâche plus jusqu'au pot-au-noir. Le 4 novembre, le foiler noir et argent a 120 milles d'avance. Malheureusement, Jérémie Beyou et Christopher Pratt s'engluent dans la zone de molle alors que Charlie Dalin et Yann Eliès, en se décalant dans l'est sont nettement moins ralentis.

© Jean-Louis Carli/Alea

"On a balisé le terrain pour tous ceux qui sont arrivés derrière, c’était du pain béni pour eux, ils n’avaient qu’à se décaler vers l’est pour ne pas rester bloqués. Il y avait un décalage en latéral d’une quinzaine de milles, eux sur l’autoroute et toi, sur la départementale, avec le prochain embranchement très loin. On a coupé les classements, parce que ce n’est pas humain, ça devenait insupportable" explique le skipper de Charal, qui termine sur la 3e place du podium.

Ils en sortent le 7 novembre et affichent 15 nœuds au compteur. Le deuxième n’est plus Charal mais Banque Populaire à 225 milles derrière… Le grand bord de 1000 milles dans l’alizé de sud-est n’est plus qu’une formalité et Apivia réalise un coup de maître en entrant en vainqueur dans la Baie de Tous les Saints.

© Jean-Louis Carli/Alea

Classement

2 - PRB (Kevin Escoffier et Nicolas Lunven) - 10/11/2019 - 17:04:42

3 - Charal (Jérémie Beyou et Christopher Pratt) - 10/11/2019 - 17:11

4 - Advends for Cybersecurity (Thomas Ruyant et Antoine Koch - 10/11/2019 - 19:10:41

5 - 11th Hour Racing (Charlie Enright et Pascal Bidégorry) - 10/11/19 - 19:25:23

6 - Banque Populaire X (Clarisse Crémer et Armel le Cléac'h) - 10/11/19 - 22:01:24

7 - Initiatives-Coeur (Samantha Davies et Paul Meilhat) - 10/11/19 - 22:45:44

8 - Bureau Vallée 2 (Louis Burton et Davy Beaudart) - 11/11/2019 - 04:06:43

9 - Arkéa Paprec (Sébastien Simon et Vincent Riou) - 11/11/2019 - 04:20:53

10 - Newrest Art et Fenêtres (Fabrice Amedéo et Eric Péron) - 11/11/19 - 05:16:07

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...