PROtec SPK, pour ferler le spi sans salir la mer

La réglementation en régate demande de ne plus rien rejeter à la mer. Pour respecter cette éthique, PROtec Tape propose une solution pour ferler le spi sans perdre les brins de laine au moment de l’envoi : le PROtec SPK.

Envoyer un Spi est toujours une manœuvre délicate. Il faut être assez rapide pour qu’il atteigne la tête de mât avant qu’il ne se gonfle. Certaines astuces, comme la chaussette de spi, sont là pour nous faciliter la tâche. Mais cette chaussette qui reste en tête de mât durant tout le bord de portant ne favorise pas les performances. Les régatiers préfèrent ferler le spi avec des brins de laine.

PROtect Tape SPK

Brins de laine ou élastiques

Il s’agit de prendre un brin de laine qui va venir bloquer le spi tout au long de la voile. Au moment de hisser, on envoie un boudin, les brins de laine cassent ensuite quand on borde le spi et quand le vent prend dedans.

C’est simple est ça fonctionne très bien. Au détail près que la mise en ouvre est longue, il faut nouer tous les brins de laine) et pas tellement écologique, les brins de laine partent tous à l’eau quand ils cassent.

PROtect Tape SPK

Pour éviter de nouer chaque brin de laine, certains régatiers utilisent un seau percé sur lequel ils installent une série d’élastiques. On passe le seau par le point de drisse et en tirant sur la voile, on dépose régulièrement un élastique dessus. C’est plus rapide pour la mise en œuvre, mais ce sont autant d’élastiques qui en cassant partent à la mer. Pas du tout écolo !

Une solution respectueuse pour la planète

PROtect Tape SPK

PROtec Tape, une société italienne distribuée en France par XPO, lance un nouveau produit : le PROtec SPK. Il s’agit de petits coinceurs qui s’installent tout le long du guidant du spi. Ces petites pièces en matériaux composites recyclés peuvent se coudre, se visser ou se coller sur la voile. Une installation qui ne nécessite pas de passer par une voilerie. Cette pièce possède une rainure en V qui vient bloquer le brin de laine juste en l’enroulant sur le bouton.

Ainsi la mise en œuvre est rapide (plus de nœuds) et quand le brin de laine casse, il reste accroché au bouton. Il ne part pas à la mer. Ce n’est qu’en affalant la voile et en préparant le ferlage suivant qu’on pourra le retirer et le jeter consciencieusement.

PROtect Tape SPK

Le PROtec SPK est disponible par boite de 8 boutons (48,19 € TTC). PROtec Tape a même développé une bobine de fil spécial biodégradable qui s’ajuste sur les boutons.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...