Découverte / Cayman 27.0 Sport Touring Trofeo, une version méditerranéenne vitaminée

Le Cayman 27.0 Sport Touring Trofeo du chantier italien familial Ranieri International est un semi-rigide de 8,60 m typé pour la méditerranée avec deux cockpits et deux grands bains de soleil.

Le Cayman 27.0 Sport Touring est une des trois nouveautés lancées cette fin d'année 2019 par le chantier italien Ranieri International. Il se décline également dans une version Sport Touring Trofeo qui offre la possibilité de personnaliser la couleur des flotteurs, de la coque et du pont et inclue un réfrigérateur extérieur.

Sa carène à redan promet un très bon passage en mer et un maximum de performance. Motorisé en mono (350 CH) ou bimoteur (2X250 CH), c'est dans cette version qu'il s'avère le plus rapide avec une vitesse maximale de 44 nœuds et une vitesse de croisière d'environ 25 nœuds. S'il conserve les lignes de la gamme Cayman, les mains courantes du cockpit arrière sont désormais remplacées par d'imposants renforts en polyester, qui rappellent ceux introduits sur le modèle amiral de Ranieri, le Cayman 38.0 Executive.

Sur l'arrière, on apprécie la longueur des plateformes de bain à partir desquelles il sera facile de se baigner, mais aussi la largeur de la plateforme arrière qui permet de circuler facilement d'une plateforme à l'autre.

L'accès dans le cockpit se fait facilement à bâbord par une découpe dans le dossier de la banquette. Celui-ci est bien protégé par la belle hauteur de franc-bord et la hauteur des assises. La banquette en U peut accueillir jusqu'à 8 personnes autour d'une table optionnelle. On peut aussi transformer ce carré arrière en un grand bain de soleil.

Le leaning-post reçoit sur l'arrière une cuisine extérieure avec rangements, évier et plaque de cuisson gaz). Si dans la version Touring le réfrigérateur est en option, il est installé en standard dans la version Trofeo, sur l'avant du leaning post, sous la banquette de pilotage. Sur l'arrière, une banquette strapontin (en option) se déplie facilement pour obtenir une assise supplémentaire autour de la table.

La console centrale tout comme le plan de pont de plain-pied facilitent le déplacement à bord. Celle-ci reçoit à tribord le poste de pilotage qui offre un spacieux tableau de bord. Un pare-brise avec des montants tubulaires en acier inoxydable devrait offrir une bonne protection contre les embruns et fait également office de main courante lors de déplacements.

La banquette pilote offre deux assises confortables qu'il est possible de relever pour conduire debout.

Dans la console, dont l'accès se fait depuis une porte en plexiglas coulissante, on profite d'un très grand espace de rangement. En option, il est possible d'installer des w.c..

Sur l'avant, on découvre un bain de soleil sous lequel se trouve un coffre de rangement ainsi que la baille à mouillage. En choisissant un kit dinette, on pourra profiter d'un deuxième coin repas en U. En vis-vis, un profond siège de console permet de profiter de la navigation bien calé contre le dossier. Sur l'avant, un renfort en fibre de verre facilite le débarquement à quai.

De nombreuses options sont au catalogue pour personnaliser son Cayman 27.0 Sport Touring comme le plancher en seadeck (4 415 €), le roll-bar inox noir avec deux biminis (8 480 €) ou encore le kit mât de ski (935 €).

Tarif : 78 891 € TTC

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...