Essai / Tarif du catamaran Aquila 44, des équipements très ludiques et imparables

L’Aquila 44 est un power cat très surprenant. Déjà bien équipé en standard, un catalogue d’options lui permet de faire un sans-faute au niveau du confort pratique.

L’induction, dans l’équipement de base

Essai Aquila 44

Les Américains ne rigolent pas avec le confort, c’est un mode de vie. Alors dans l’équipement standard de l’Aquila 44 proposé à 698 770 $ HT (soit environ 630 000 €) avec 2 Volvo de 225 cv, il y a le choix entre des boiseries en cerisier, en olivier ou en frêne clair. Pour ce tarif, le guindeau est compris ainsi que des plaques de cuisson à induction. Pour le reste, et entre autres la finition des boiseries en vernis brillant assorties avec de belles selleries, il faudra consentir des suppléments.

Essai Aquila 44

Les options indispensables pour naviguer

Essai Aquila 44

Essai Aquila 44

Essai Aquila 44

Il est bien évident que le catalogue d’options est exhaustif. Cabine dans le pic avant avec toilettes, désalinisateur, frigos et glacières supplémentaires, passerelle hydraulique, hard top de fly rigide, les systèmes TV et audio et toutes les aides à la navigation sont de gros consommateurs d’énergie et il faudra en adapter la fourniture avec des batteries additionnelles et un gros groupe électrogène. D’autant plus que la clim 64 000 BTU distille même l’air conditionné sur le flybridge. Mais il vaudra mieux l’équiper, dans ce cas, du bimini ou hard top optionnel et de joues transparentes, qui, elles, ne figurent pas sur la liste. Absent aussi de la liste, un pied télescopique pour transformer la dinette du cockpit arrière ou celle du fly en bain de soleil. Au final notre bateau d’essai émargeait à 1 037 800 $ HT (soit environ 934 000 €) avec les Volvo de 320 cv.

Le choix pour remonter l’annexe

Essai Aquila 44

Essai Aquila 44

Le côté pratique d’un croiseur est bien notable à sa capacité d’envoyer son équipage à terre le plus facilement et rapidement possible. Pour ce faire, trois possibilités existent pour l’Aquila 44. De classiques bossoirs sont disponibles, mais il y a aussi le choix d’un portique en inox avec palan qui revient sur un winch électrique. C’est une tendance actuelle, mais si vous voulez une annexe semi-rigide vraiment confortable de plus de 300 kg il est possible d’avoir un ber rétractable et une grue qui permettra de remonter une lourde annexe. Attention à ne pas alourdir trop la poupe avec cette option facturée 22 575 $ HT.   

Et la concurrence ?

Le marché du power cat milieu de gamme est en plein boom et toutes les grandes marques s’y sont engouffrées. Au global le bilan est extrêmement positif et explique facilement que l’Aquila 44 soit devenu le numéro 1 des ventes de catamaran moteur aux États-Unis. Différent de ses concurrents directs sur le marché du charter, il apporte une alternative intéressante. 

Les deux poids lourds du segment sont les Bali 4.3 MY et le Léopard 43 PC. Tous les deux sont à un tarif  plus bas que l’Aquila, mais avec moins de volume et une finition également moins sophistiquée. Ils possèdent par contre, un très beau cockpit avant accessible par une porte avant depuis le carré sur le Léopard et une baie vitrée arrière ouvrante pour le Bali. 

Avec un tarif, des performances et des finitions légèrement supérieures Le Fountaine Pajot 44 MY séduit par une sophistication plus poussée vers le luxe du moteur yacht. Tout comme le FP 44 MY, Le Nautitech Power 47 s’illustre avec une plateforme arrière hydraulique. À peine plus grand et volumineux, son tarif est néanmoins semblable.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Aquila 44, la fiche technique

MarqueAquila Boats
Longueur hors-tout13.44 m
Largeur6.56 m
Catégorie CEA
Nombre de passagers8
Déplacement lège15 900 kg
Nombre de moteurs maximum2
Carburant1100 L
Voir la fiche technique complète du Aquila 44
Reportage : Essai de l'Aquila 44

Essai de l’Aquila 44, Un power cat surprenant d’aisance

Construction de l’Aquila 44,  un nouveau power cat pour l’Europe