Esse 330, le dayboat sportif pour passer un weekend en mer

Le constructeur Suisse Esse Boats lance en 2020 son premier voilier sportif, mais habitable. Avec une longueur de 10 m, l'Esse 330 offre une belle cabine spacieuse et aérée pour passer un weekend à bord.

Il y a 15 ans, Josef Schuchter fondait Esse Boats, un chantier suisse de voiliers rapides, élégants et faciles à manœuvrer. En 2004, en collaboration avec le designer italien Umberto Felci, le constructeur lançait son premier modèle, l'Esse 850, un voilier sportif et maniable. Couronné de succès, ce premier modèle était suivi par les Esse 750, 990, 850L et 850LE. Les Esse 850 et 750 possèdent d'ailleurs leur propre classe de régate.

En 2020, le chantier suisse installé à Stäfa sur les rives du lac de Zurich lance son premier "weekend cruiser", l'Esse 330. Ce modèle aux lignes épurées et affutées doit toujours son design à l'italien Felci Yacht Design. Ce qui interpelle immédiatement, c'est ce maitre-bau très étroit — 2,55 m pour être transportable au gabarit routier — qui accentue l'impression de longueur du bateau. L'Esse 330 mesure 10 m, mais parait beaucoup plus grand, notamment avec cette longue plage avant et ce grand cockpit, mais aussi grâce à son roof assez flush.

S'il est le plus grand modèle du chantier suisse, il est aussi le premier à offrir la possibilité de passer une voir plusieurs nuits à bord. Et lorsque l'on rentre à l'intérieur, on est assez surpris du volume habitable offert par le bateau. Si la hauteur sous-barrot n'est pas très importante, on ne se sent pas à l'étroit ni enfermé. Ceci s'explique par les hublots de coque, la trappe de descente en plexiglas et l'aménagement simple et épuré, mais qui reste néanmoins confortable.

La proue reçoit une belle cabine double ouverte sur le reste du carré. Sous le coussin central sont dissimulés des w.c. chimiques. On trouve plusieurs coffres de rangements, deux banquettes basses avec une table et un petit coin-cuisine sur l'arrière.

A l'avant, il faudra faire avec le bout-dehors rangé dans la cabine, une conception dictée par un choix esthétique pour libérer le pont. Le pont en teck est en option, tout comme les filières qui sécuriseront le bateau si l'on navigue en famille.

Bien qu'il soit habitable, l'Esse 330 conserve l'aspect sportif et cette facilité de manœuvre de la gamme. Léger — 2300 kg — le voilier de 10 m s'adapte parfaitement à la navigation en solitaire, notamment avec des manœuvres ramenées au poste de barre — l'Esse 330 est équipé d'une barre franche. Un foc autovireur et l'absence de bastaque facilitent encore la navigation. Un spi asymétrique pourra être installé sur le bout dehors, dissimulé à l'intérieur.

La construction est réalisée en sandwich verre-époxy/mousse et le gréement est en carbone, renforçant le côté performance du bateau. Enfin, une quille relevable permet de réduire le tirant d'eau de 1,90 m à 1,55 m, idéal pour approcher des côtes au maximum.

Pour la motorisation, l'Esse 330 reçoit un saildrive électrique, mais peut aussi recevoir une motorisation thermique.

Tarif : 160 000 € HT

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Esse 330, la fiche technique

MarqueSchuchter Sportboot
Longueur hors-tout10.00 m
Largeur2.55 m
Déplacement lège2 300 kg
Surface de voilure au près60 m2
Voir la fiche technique complète du Esse 330