La résurrection du Multi50 Groupe Drekan à découvrir en vidéo


En février 2019, le skipper Eric Défert retrouve son Multi50 Groupe Drekan, chaviré au large des Açores sur la Transat Jacques Vabre 2017. Ce dernier a traversé l'Atlantique pour gagner les Bahamas. Après un travail acharné et les moyens du bord, le skipper réussit à retourner son bateau. Il cherche désormais des fonds pour le rapatrier en France et lui donner une nouvelle vie. Un redressement à découvrir en vidéo.

Alors qu'il participe à la Transat Jacques Vabre 2017 avec son co-skipper Christopher Pratt, Éric Defert voit son bateau chavirer par l'avant au large des Açores. Il fait nuit, et si Éric est à l'intérieur de la coque centrale, Christopher est sur le pont. Finalement, ce dernier réussira à se mettre en sécurité sur le bateau. Secouru par un cargo néerlandais le lendemain, Éric est néanmoins obligé d'abandonner son bateau. Et il ne le retrouvera pas de sitôt, la faute à une balise défectueuse.

En février 2019, Éric apprend que son bateau a été retrouvé de l'autre côté de l'Atlantique, aux Bahamas. À l'envers, ce multi50 de 15 m de long et de large a traversé seul la grande bleue d'est en ouest. Il se rend sur place pour évaluer les dégâts et décide en collaboration avec un spécialiste sur place de redresser son bateau.

Pendant plusieurs jours, les hommes remplissent des sacs de chantier de sable pour créer des lests qu'ils attachent sur le flotteur bâbord du trimaran. Cette opération de redressement est délicate et nécessite une profondeur de 10 m. Il est donc décidé de sortir le bateau du lagon. Malgré la puissance du moteur de la vedette et les lests, le bateau ne se retourne pas. Il faut donc réitérer l'opération et ce sera finalement au bout de 10 jours que le Multi50 sera retourné.

S'il y a des trous à certains endroits, l'état général du bateau est plutôt bon et Éric décide de lui donner une deuxième vie. Sécurisé dans un trou à cyclone, le bateau attend désormais un rapatriement par cargo jusqu'en Bretagne. Une opération qui ne pourra se faire qu'avec l'adhésion de plusieurs partenaires. Si le Groupe Drekan continue de soutenir le marin, celui-ci cherche de nouveaux actionnaires pour rapatrier, réparer et réarmer son bateau. Il aimerait participer à la Transat Jacques Vabre 2021 mais aussi organiser des expéditions scientifiques.

Découvrez en vidéo la longue procédure mise en place pour que le Multi50 Groupe Drekan puisse se retrouver à l'endroit.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...