Web série / Nomad Citizen Sailing, la liberté de naviguer enfin retrouvée !


Dans ce 19e épisode de Nomad Citizen Sailing, Daniela, Marvin et Tara retrouvent enfin la liberté de naviguer.

Après deux mois de confinement dans le port espagnol de Cadix, Daniela, Marvin et Tara ont enfin la possibilité de naviguer. Certes avec des restrictions, puisque depuis le 11 mai 2020, en Espagne, il est possible de naviguer jusqu'à 12 milles de distance de son port d'attache. Malheureusement pour eux, les mauvaises conditions météo les confineront encore 5 jours de plus au port

Avec le retour du soleil, il est enfin temps de larguer les amarres. Mais avant ça, un grand ménage s'impose. D'abord pour ranger le carré, transformé en séchoir géant et préparer le bateau pour quelques jours de mouillage dans la nature. Les réservoirs remplis et les poussettes rangés, il est désormais temps de partir.

Leur destination se trouve à seulement 40 minutes de navigation de Cadix, au mouillage près du port de Sherry. Ils ne peuvent pas non plus trop s'éloigner de Cadix, car ils attendent le retour de réparation de leur Go-Pro. Malheureusement, il n'y a pas de vent et cette première navigation depuis de longs mois se fera au moteur. Pourtant, le couple a enfin investi dans des écoutes de spi toutes neuves ! 

Marvin installe les panneaux solaires pour vivre en autonomie tandis que la famille se prépare à se rendre sur la plage en annexe. Mais encore une fois, la pluie battante les empêchera de sortir. L'occasion pour Marvin de se reposer, la nuit ayant été courte. En effet, après deux mois au port, il faut se réhabituer aux bruits et mouvements du bateau. Du coup cette première nuit au mouillage fut assez stressante pour le capitaine.

Dans l'après-midi, le retour du soleil ne leur permet pas de gagner la plage, mais au moins de s'adonner à leur activité favorite, le sport. La fin de journée sera consacrée à la détente et à profiter du paysage verdoyant, tranchant totalement avec le port en béton de Cadix. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Nomad Citizen Sailing

Nomad Citizen Sailing, un peu de répit pendant le confinement

Nomad Citizen Sailing, une vie au mouillage en Espagne pendant le confinement

Réagir à cet article :
Louis Pittet - 2 mois
Bonjour, On vous suis depuis quelques semaines et nous vous remercions des superbes reportages que vous partagez. Nous sommes confinés en Galice sur notre "Naviot", voilier de 11.30 m. En voyage depuis septembre 2019 pour une durée indéterminée. (Je suis un jeune retraité.) Pouvez-vous nous indiquer d'où vous avez obtenu l'info., que vous pouvez naviguer à 12 milles de votre dernier port et y retourner sans une nouvelle quarantaine? En effet à Sanxenxo, avec notre pavillon Suisse, le bureau du port après info auprès des douanes espagnoles, nous conseille de ne pas bouger. on va devoir attendre les phases suivantes pour éventuellement avoir une réponse claire auprès de la police maritime. On vous souhaite une excellente navigation et restez en bonne santé. Profitez bien de votre moussaillon. Le temps passe très vite! Louis et Susanne.
Marvin Nauche - 2 mois
Bonjour, nous avons écris par e-mail à la «capitania maritima » de Cadix où nous sommes voilà leur réponse. C’est le port qui nous a donné l’email : Dear Madame. In accordance with the regulations Order TMA / 400/2020, you have permission to navigate and anchor in the waters of the province of Cádiz, always within the range of the 12 miles set for navigation from the port of departure. What is not allowed are international travel. Sincerely. En espérant que ça peut aider Marvin
Marvin Nauche - 2 mois
merci de nous suivre et bon courage à vous tenez nous au courant !
Ajouter un commentaire...