Marshall, le retour d'une marque mythique de semi-rigides

Les M2 et M4

Le groupe Ribitaly S.R.L vient de relancer la marque de semi-rigide mythique des années 80 et 90, Marshall. Fabrice Boyer nous explique cette stratégie de relance.

Un leader du semi-rigide

Marshall est une marque de semi-rigide Italienne née dans les années 80. Avant sa faillite en 1990, elle fait partie des leaders européens dans le secteur au même titre que Zodiac — et jouit d'une forte notoriété, notamment dans le nord de l'Europe — avec plus de 2 000 bateaux vendus chaque année. "C'est une marque historique, qui était aussi forte et présente que Zodiac et qui complète bien la gamme BWA" explique Fabrice Boyer, de l'entreprise Ribitaly.

Rachetée quelques années après par le groupe Ribitaly S.R.L — propriétaire des groupes de semi-rigides BWA et des opens à coque rigide BMA — la marque mythique fait son retour sur le devant de la scène. En effet, il y a trois ans, le constructeur italien décide de relancer Marshall, en partenariat avec Suzuki. "Nous avions envie d'offrir quelque chose de nouveau en termes d'approche commerciale. Il y a peu de chantiers qui vendent des bateaux avec un moteur déjà installé. Suzuki était d'accord pour s'associer avec cette marque iconique et possède une gamme qui s'adapte à tous types de produits" ajoute Fabrice Boyer.

Une offre simple

Derrière ce partenariat avec Suzuki, la volonté est de proposer une offre simple. "Ce sera un package fermé avec une liste de prix de 20 configurations bateau/moteur. Au total, il y a 4 longueurs de bateaux proposés en 2 ou 3 versions de pont (Open, Touring et Passagers) et avec 2 ou 3 versions de moteur" détaille Fabrice Boyer.

Le M2
Le M2

Des marques complémentaires

Avec ses modèles simples, rustiques et modulables, Marshall se positionne en complémentarité avec la marque de semi-rigide typé méditerranéen BWA. Simples en termes d'équipements et de présentation — il n'y a pas d'options —, ils seront vendus en une seule couleur de boudin et de gel coat. Si les bateaux étaient initialement rouges à l'époque, le constructeur a choisi de les relancer en gris, plus passe-partout.

Avec cette nouvelle marque, Ribitaly va pouvoir investir de nouveaux marchés, en dehors de la Méditerranée.

Le M8 en version transport de passagers
Le M8 en version transport de passagers

Un nouveau réseau de distributeurs

Qui dit nouvelle marque, dit nouveaux réseaux de distributeurs. Chaque marque à son réseau propre, et Marshall devrait prochainement posséder le sien. Pour l'instant, des réseaux ont ouvert en Italie, en Suisse et en France et Fabrice Boyer compte bien continuer de développer d'autres distributeurs à l'étranger. En offrant des bateaux au tarif plus agressif que BWA et entièrement monté — les bateaux sont construits en Italie — les distributeurs pourront ainsi disposer d'un bateau disponible et prêt à livrer.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...